Les auxiliaires de vie et aides à domicile sont rémunérés par l'employeur grâce aux CESU, chèque emploi service universel. Voici comment les encaisser.

Le paiement en liquide d'un(e) auxiliaire de vie ou d'un(e) aide à domicile

Avec le CESU, l'employeur verse le salaire net de son employé à domicile avec un chèque classique, un CESU bancaire (ou chéquier CESU), avec des CESU préfinancés, en liquide, par virement bancaire ou par une combinaison de ces modes de paiement. En cas de rémunération en liquide ou par virement, le salarié n'a rien à faire. Il doit cependant s'assurer qu'il a bien été déclaré par l'employeur (il recevra dans ce cas une fiche de paie émise par l'URSSAF).

La rémunération en chéquier CESU

Même s'il laisse peu à peu la place au CESU dématérialisé, le CESU bancaire reste un moyen de paiement utilisé par les employeurs pour leur aide à domicile. Chaque chèque est associé à un volet social afin de simplifier la déclaration des charges sociales. Le salarié peut encaisser ce chèque sur son compte comme un chèque classique.

La rémunération en CESU préfinancé

Publicité
Pour encaisser des CESU préfinancés, l'aide à domicile ou l'auxiliaire de vie devra au préalable être affilié au CRCESU. L'inscription se fait en ligne et permet d'obtenir un code NAN. Il est alors possible de déposer directement en ligne les CESU préfinancés via son espace personnel sur www.cr-cesu.fr : il suffit de saisir le numéro du titre et le code sous la case à gratter, en choisissant l'émetteur correspondant. Attention le service est facturé 0,45 euro TTC par dépôt. Il est également possible d'envoyer les CESU préfinancés par courrier au CRCESU. Enfin, on peut déposer les titres à sa banque à condition d'être inscrit au CRCESU, car il faut inscrire le code NAN.
Sachez enfin qu'il ne faut pas tarder à encaisser les CESU préfinancés car ils ont une validité limitée.
mots-clés : Cesu, Aide à domicile

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité