Ce 18 novembre est diffusé "Rebecca", le feuilleton événement sur TF1. Un thriller inédit porté par Anne Marivin qui va tenir les téléspectateurs en haleine. Intrigue, personnages, tournage… Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la série.
Rebecca (TF1) : les indiscrétions à savoir sur le thriller événement©RUDY WAKS / ELEPHANT / TF1
Sommaire

Rebecca (TF1) : une fiction adaptée d’un polar anglais

C’est le thriller événement de cet automne. Ce jeudi 18 novembre est diffusée la série Rebecca à 21h05 sur TF1. Une fiction scindée en huit épisodes de 52 minutes chacun, réalisée par Didier Le Pêcheur et coproduite par Elephant Story et Elephant avec la première chaîne d'Europe, qui rythmera vos soirées polar. Avant de voir les premiers épisodes, Planet vous dévoile des indiscrétions à savoir sur le programme.

À commencer par l’origine de la fiction française, tirée d’une adaptation du polar britannique à succès Marcella. Créée par Hans Rosenfeldt et Nicola Larder en 2016, la série étrangère – diffusée sur ITV et la plateforme américaine Netflix – est portée par Ana Friel. Comme illustré ci-dessous, l’Anglaise de 45 ans campait le rôle de Marcella Backland, une ancienne enquêtrice qui réintègre la police après que son mari l’ait quitté avec ses deux enfants. Pourtant, ce départ se rapproche étroitement à une série d’affaires criminelles qui a hanté la jeune femme pendant plusieurs années. Un rôle dramatique qui a valu la comédienne le prix de la meilleure actrice aux Emmy Awards 2017.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Anna Friel (@annafriel)

Pour endosser ce premier rôle, c’est l’actrice Anne Marivin qui a été choisie pour incarner la version française, assurant avoir visionné la fiction étrangère. "Oui, je l’ai regardé, mais bien après avoir lu le scénario. Beaucoup de séries étrangères sont adaptées en France et, souvent, je ne vois pas l’intérêt, tant l’originale est meilleure", avouait-elle dans Télé 7 Jours. Pourtant, son personnage semble bien éloigné de l’héroïne anglaise comme lui aurait prévenu le réalisateur.

"Bien sûr que tu peux regarder Marcella, mais tu ne reconnaîtras pas la narration de Rebecca", lui a-t-il dit en relayant devant nos confrères. "C’est ce qui m’a intéressée, car il était hors de question de rendre la même copie". Un rôle poignant et tourmenté bien compliqué à appréhender pour l'actrice rendue célèbre dans Bienvenue chez les Ch’tis avec Dany Boon en 2008.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par AnneMarivinOfficiel (@anne_marivin)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.