Des Français ont été verbalisés pour avoir fait leurs courses dans un autre département que le leur. Etaient-ils vraiment en faute ? Planet fait le point.
Supermarchés : peut-on faire ses courses dans un autre département ?IllustrationIstock

Une des rares sorties autorisées. S’ils travaillent à domicile, de nombreux Français profitent de leur déplacement au supermarché pour s’aérer un peu, puisqu’il s’agit d’une des quelques sorties rendues possibles avec une attestation de déplacement. Le précieux sésame permet de faire des "déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements sont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile".

Supermarchés : peut-on faire ses courses à plus de 100 kilomètres ?

Aucune limitation de distance ou de temps ne sont mentionnées sur cette case, contrairement aux sorties autorisées pour pratiquer une activité sportive. Cela signifie-t-il que vous pouvez aller faire vos courses où vous le souhaitez et aussi longtemps que vous le désirez ? C’est ce que pensaient les habitants de plusieurs communes d’Eure-et-Loir, qui ont fait une très mauvaise découverte, rapporte Le Parisien. En effet, comme de nombreux Français qui vivent à la limite entre deux départements ou deux régions, ils ont l’habitude de se rendre dans un supermarché qui n’est pas dans leur département. Rien de bien exceptionnel, sauf lorsqu’on est en état d’urgence sanitaire.

Selon le quotidien francilien, ces habitants "ont eu la désagréable surprise d’être verbalisés au moment où ils franchissaient la frontière séparant la région Centre Val de Loire et la région Ile-de-France". Les déplacements entre départements et entre régions sont-ils interdits ? Non, lorsqu’il s’agit de faire ses courses, les Français ont le droit de se rendre dans un supermarché qui n’est ni dans leur département, ni dans leur région.

Citée par le quotidien francilien, la préfecture de l’Essonne explique : "Les déplacements pour l’achat de produits de première nécessité sont autorisés, y compris entre région. La limite de 100 km n’existe plus dans le décret du 29 octobre 2020. Les forces de sécurité du département ont été sensibilisées sur ce point". Vous êtes donc dans votre droit en cas de contrôle.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.