Dès le mardi 3 novembre 2020, les produits considérés comme non essentiels ne sont plus disponibles à la vente dans votre supermarché. Planet dresse la liste des rayons non alimentaires qui resteront ouverts.
Supermarchés : les produits non alimentaires que vous pouvez encore acheter

À partir du mardi 3 novembre 2020, de nombreux rayons vont devoir fermer dans votre supermarché. En effet, face à la détresse des petits commerçants indépendants et autres magasins spécialisés, le Premier ministre Jean Castex a annoncé l’interdiction de la vente en grandes surfaces des produits considérés comme non-essentiels. D’après Ouest-France, cela fait suite à l’offensive des libraires qui ont obtenu la fermeture des rayons de produits culturels comme les livres ou les CD dans les grands magasins. En effet, les librairies indépendantes ont été contraintes de fermer leurs portes depuis le vendredi 30 octobre 2020, considérées comme des commerces non-essentiels.

De fait, il y a un grand nombre de choses que vous n’aurez plus le droit d’acheter pour une durée indéterminée. La liste est longue : chaussures, vêtements, bijoux, décoration, électroménager, jouets, fleurs, maquillage… Ces rayons ne seront plus accessibles par les consommateurs. Toutefois, il existe encore quelques produits non-alimentaires qui seront disponibles à la vente. Découvrez lesquels dans notre diaporama.

Une aubaine pour les plateformes de e-commerce

Selon Le Monde, les produits non-alimentaires constituent jusqu’à 25% du chiffre d’affaires des hypermarchés. Si cette mesure est supposée soulager les enseignes spécialisées, d’aucuns craignent que cela ne soit pas suffisant pour résoudre le problème. La Fédération des entreprises de la beauté dénonce entre autres que la fermeture de ces rayons "ne bénéficie qu’à une seule catégorie d’acteurs : Amazon et les grandes plates-formes du e-commerce".

A l’approche des fêtes de fin d’année, nul doute que ces plateformes en ligne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.