Jeudi 17 septembre 2020, le ministre de la Santé Olivier Véran prendra la parole pour présenter sa stratégie contre l'épidémie. Restriction des déplacements, limitation des regroupements même privés... Qu'est-ce qui attend les Françaises et Français ? Quels seront les départements concernés ?
Quelle sera la "politique anti-Covid" d’Olivier Véran ? IllustrationIstock

Il faut s'attendre à un durcissement des restrictions sanitaires dans tout le pays. Chaque jour, des milliers de personnes sont testées positives au Covid-19 en France. Dans son dernier rapport épidémiologique, Santé publique France tire la sonnette d'alarme. "Si la dynamique de l'épidémie se maintient, le nombre de cas confirmés hebdomadaire doublera dans quatorze jours", est-il écrit. Au 16 septembre 2020, l'Agence nationale de santé publique compte près de 10 000 nouveaux cas en seulement 24 heures, et 46 décès. Une situation également très inquiétante pour les hôpitaux qui ont reçus presque 3 000 nouvelles hospitalisations sur les sept derniers jours, dont 508 en réanimation. 

Face à ce rebond épidémique préoccupant, le gouvernement français se voit obligé de prendre des décisions strictes visant à ralentir la propagation de l'épidémie. D'après le Huffington Post, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran doit s'exprimer devant la presse le jeudi 17 septembre 2020. Cette prise de parole a pour objectif de détailler la politique anti-Covid de l'Etat, et aura désormais lieu de façon hebdomadaire comme c'était le cas au printemps. Qu'implique la nécessité de faire un point régulier sur l'état de la situation sanitaire et les restrictions qu'elle implique ? Est-ce le signe d'un retour des contraintes de liberté, voire d'un confinement ? Planet fait le point.

Covid-19 : quelles contraintes attendent les Français ? 

Dans les Bouches-du-Rhône et en Gironde, les mesures sanitaires sont d'ores-et-déjà renforcées. Interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, restrictions des visites dans les Ehpad, diminution du nombre de personnes autorisées dans les salles de spectacle… Idem dans le Nord, où les événements culturels et festifs sont annulés sur la totalité du département. Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, et de Gironde, a également exhorté les habitants à ne pas abuser des regroupements privés. Les Françaises et Français peuvent donc s'attendre à des mesures similaires dans leur département.

Cette prise de parole d'Olivier Véran est susceptible d'inclure de nouvelles prescriptions concernant d'autres parties du pays, notamment les "zones de circulation active du virus" (ZAC), aussi appelées "zones rouges". Selon le président de la République, les données de contaminations seront donnés en toute transparence, "département par département". On pourrait imaginer, par exemple, un retour à la carte des départements tricolores que l'on a connu au moment du déconfinement en mai 2020. Quels territoires devraient être concernés ?

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Covid : quels sont les signes qu'il devient grave ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.