Ecouter l'article :

Georges de La Loyère, collaborateur de Valéry Giscard d'Estaing, est mort le mercredi 16 septembre 2020 dans un tragique accident. Que s'est-il passé ?
Mort de Georges de La Loyère : VGE en deuilAFP

C'est une terrible tragédie qui touche Valéry Giscard d'Estaing juste après son séjour à l'hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP). Georges de La Loyère, collaborateur et ami de l'ancien président de la République, est décédé mercredi 16 septembre 2020, rapporte Ouest France. Le septuagénaire est mort dans des circonstances peu communes. D'après le quotidien régional, il serait tombé dans les douves de son château à Montreuil-sur-Lozon avec son tracteur-tondeuse. Son corps, inerte, a été retrouvé "flottant dans les douves". Cette tragique disparition a particulièrement ému la classe politique, lui qui était très présent sur la scène politique locale au milieu des années 90.

Maire-adjoint de sa commune, la fonction qu'on lui retient reste celle de trésorier de l'Union pour la démocratie française (UDF) en 1988, quand cette dernière était encore présidée par Valéry Giscard d'Estaing. De fait, le défunt et l'ancien président de la République étaient très proches. Sur les réseaux sociaux,  la Fondation Valéry Giscard d'Estaing annonce le décès de Georges de La Loyère et rend hommage à son "engagement inlassable".

Qui était Georges de La Loyère ?

 Outre sa fonction de trésorier à l'UDF, Georges de La Loyère a occupé plusieurs postes importants : membre de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), du Conseil économique et social, président de l’Autorité de protection des données personnelles de l’espace Schengen en 2007… Cet ami de VGE possédait plusieurs casquettes.

Toutefois, il aurait probablement aimé exercer de plus grandes fonctions politiques. En 1993, il perd aux législatives contre Jean-Claude Lemoine (RPR). L'année suivante, c'est face au socialiste Michel Levilly qu'il perd les cantonales. Philippe Gosselin, député de Saint-Lô dont les parents étaient proches du défunt, affirme que ce fut une déception pour Georges de La Loyère. "Mais il s'en était remis. Attaché à son territoire, il est resté très engagé dans la politique nationale", a déclaré le député. 

Vidéo : Valéry Giscard d'Estaing drague-t-il toujours Brigitte Bardot ?

Télécharger gratuitement le guide Pinel et réduisez vos impôts jusqu'à 63 000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.