Une nouvelle maison occupée illégalement. Cette fois-ci c'est à Saint-Honoré-les-Bains, dans la Nièvre, qu'un couple se voit privé de sa propriété à cause d'un couple de squatteurs. Très au fait de leurs droits, ces derniers ne risquent pas de quitter les lieux de sitôt.

Une nouvelle affaire de maison squattée vient troubler la ville de Saint-Honoré-les-Bains, dans la région Bourgogne-Franche-Comté. D'après BFMTV, cette commune de quelques centaines d'habitants en héberge désormais deux nouveaux. Il s'agit d'un couple de squatteurs, vivant depuis trois semaines dans le domicile d'une femme de 85 ans en Ehpad. Alerté par sa voisine,  le fils de la propriétaire se rend sur les yeux et fait une terrible découverte... 

"Il est venu sur place et nous l'avons accompagné", raconte Véronique Peltier. "Lorsque nous sommes rentrés, ça sentait la drogue, le couple était absent mais une troisième personne était là. Nous l'avons fait prendre en charge par la Croix-rouge", explique-t-elle. Alors que la situation semblait réglée, les Saint-Honoréens passent à table pour se remettre de leurs émotions... Sans savoir que deux autres squatteurs s'apprêtaient à rentrer.

Maison squattée : "Nous sommes chez nous !"

"Nous avons alors vu deux furies arriver, nous insultant", confie la voisine à BFMTV. Visiblement, les squatteurs étaient très au fait de leurs droits. "Une fois dans la maison ils savaient qu'on ne pouvait plus les faire sortir. Le fils de la propriétaire a tenté de discuter avec eux mais il n'y avait rien à faire. Ils disaient : 'On est chez nous, nous connaissons la loi, faites ce que vous voulez appelez la gendarmerie, mais nous sommes chez nous!'", se rappelle la Saint-Honoréenne. 

En effet, les squatteurs sont présents sur place depuis plus de 48 heures, ce qui signifie qu'ils sont légalement propriétaires du bien. Il n'y a donc aucun moyen d'éviter une procédure judiciaire longue et périlleuse... Malheureusement, cette histoire risque de tourner au drame selon le maire de la commune.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.