A quelques jours du procès de leur ancien gendre, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot se sont confiés à TF1. Ils évoquent leurs doutes et leurs attentes, trois ans après la mort d'Alexia Daval.
Jonathann Daval avait-il un complice ? L’intime conviction de la mère d’AlexiaJean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents d'Alexia DavalAFP
Sommaire

Trois ans après la mort de leur fille, les parents d’Alexia Daval attendent toujours des réponses. Le procès de son époux et meurtrier présumé doit s’ouvrir lundi 16 novembre devant la cour d’assises de Haute-Saône. Jonathann Daval est jugé pour "meurtre sur conjoint", dans une affaire qui a connu plusieurs rebondissements ces dernières années.

Affaire Daval : le procès s'ouvre le 16 novembre

Le corps d’Alexia Daval a été découvert dans un bois d’Esmoulins (Haute-Saône) à la fin du mois d’octobre 2017. La jeune femme avait disparu depuis plusieurs jours après être sortie faire un footing, selon son mari Jonathann. Celui qui se présente alors comme le gendre idéal pleure à chaudes larmes devant les caméras, entouré par ses beaux-parents, sa belle-sœur et son beau-frère. Trois mois plus tard, au début de l’année 2018, Jonathann Daval est interpellé par les policiers et, placé en garde à vue, il finit par avouer le meurtre d’Alexia. L’affaire est pourtant loin d’être terminée.

Aveux, rétractations, fausses accusations… Le mari d’Alexia Daval a multiplié les versions pour expliquer ce qui était arrivé à sa femme. Ses parents ont dû attendre le mois de juin 2019 pour que leur ancien gendre avoue enfin avoir tenté de brûler le corps d’Alexia. Des zones d’ombre demeurent toujours sur les raisons qui l’ont poussé à tuer son épouse, notamment autour de la préméditation du meurtre. Interrogé par Planet, Me Randall Schwerdorffer, l’avocat de Jonathann Daval, affirme que son client à "encore des choses à dire" et qu’il les dira lors de son procès. Comment la dispute a-t-elle éclaté entre eux ? Avait-il des complices ? Les parents d’Alexia Daval sont persuadés d’une chose, que d’autres personnes savaient.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.