Le Premier ministre était jeudi soir l'invité de "Vous avez la parole" sur France 2. Au lendemain des annonces très critiquées d'Olivier Véran, le chef du gouvernement a réaffirmé ses objectifs et même annoncé une nouvelle restriction pour lutter contre la propagation du Covid-19 en France.
Covid-19 : la nouvelle restriction annoncée par Jean Castex jeudi soir sur France 2AFP

Le gouvernement est sous le feu des critiques. Depuis qu’Olivier Véran a annoncé les nouvelles restrictions qui s’appliqueront en France dans les jours à venir pour lutter contre l’épidémie de coronavirus Covid-19, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer ces décisions. Invité de "Vous avez la parole" (France 2) jeudi soir, le Premier ministre a ainsi tenu à clarifier sa position. "On ne joue pas avec l’épidémie", a d’emblée affirmé le chef du gouvernement. "Nous avons décidé de prendre des mesures plus dures, a-t-il ensuite justifié. C’est une course contre la montre pour éviter d’arriver à des situations qui ont été connues au printemps dernier".

Jean Castex : "Ce que je ne veux pas, c’est qu’on revienne au mois de mars"

Jean Castex en a également appelé à la "responsabilité" de chacun qui est "nécessairement collective" dans la lutte contre le virus. Et celui-ci d’insister : "Ce que je ne veux pas, c’est qu’on revienne au mois de mars". Revenant sur la colère des élus locaux et des commerçants provoquée par l’annonce de la fermeture de tous les bars et restaurants de la métropole d’Aix-Marseille à partir de samedi, le Premier ministre a poursuivi en sortant un graphique montrant la hausse des cas de réanimation dans la cité phocéenne. Nous voulons "éviter la saturation de nos établissements hospitaliers", a-t-il réaffirmé le document en main.

Puis, le Premier ministre a annoncé une toute nouvelle restriction qui s’appliquera dans les zones d’alerte renforcée.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.