Privés de leur amant(e) lors du premier confinement, de nombreux infidèles ont décidé de continuer à se voir cette fois-ci. Le site Gleeden a interrogé ses membres, qui ont livré leurs astuces pour braver l'interdit.
Confinement : comment les Français entretiennent-ils leurs relations extra-conjugales ?IllustrationFotolia

Des amants confinés... Ou pas. La remise sous cloche du pays est une épreuve pour les couples, aussi bien les nouveaux que ceux qui sont ensemble depuis longtemps. Face au Covid-19, certains ont fait le choix de se confiner ensemble quand d’autres ont préféré affronter cette seconde vague en célibataire. Une chose est sûre, les relations intimes en prennent un coup, qu’on soit seul ou mal accompagné. Certains Français avaient même profité du premier confinement pour se mettre aux relations extra-conjugales à en croire le site Gleeden, qui avait vu son trafic augmenter de 260% au mois de mars… Qu’en est-il cet automne, après trois semaines de reconfinement ?

Confinement : les infidèles vivent "mieux" cette période

Le site leader des rencontres extra-conjugales a interrogé ses membres sur la manière dont ils appréhendaient ce nouveau confinement et la réponse est sans appel : 64% d’entre eux affirment "mieux" vivre cette mise sous cloche. Les infidèles semblent avoir appris du premier confinement puisque, selon l’étude menée par Gleeden, 34% ont choisi de ne pas se confiner avec leur conjoint. Dans le détail, 13% d’entre eux sont en famille ou entre amis et les 11% restant sont seuls. Pour 8% d’entre eux, le confinement se fait même… Avec leur amant ou leur maîtresse !

Le confinement est donc facile pour ces infidèles confinés ensemble, mais comment font ceux qui vivent cette période avec leur conjoint et qui souhaitent tout de même voir leur amant(e) ? 78% continuent d’entretenir leur relation extra-conjugale durant ce deuxième confinement… Voici les techniques qu’ils ont adoptées pour ne pas se faire prendre par leur moitié.

Vidéo : Infidélité : une femme découvre tout grâce à la montre connectée de son mari

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.