Alors que l'obligation du port du masque a été levée dans les cinémas accueillant plus de 50 personnes soumis à l'extension du pass sanitaire, des grands réseaux ont annoncé vouloir maintenir l'obligation dans leurs salles.
 Cinémas : devez-vous encore porter le masque dans les salles ?Istock

Pouvez-vous désormais manger vos pop-corns devant un film sans vous soucier du masque ? Alors que le gouvernement a annoncé que le port du masque ne serait plus obligatoire dans les lieux dans lesquels serait exigé le pass sanitaire, le cas des cinémas reste en pratique encore incertain. "Les obligations de port du masque ne sont pas applicables aux personnes ayant accédé aux établissements, lieux et événements" via le pass sanitaire, prévoit pourtant le nouveau décret paru au journal officiel. "Là où il y a le pass sanitaire" anti-Covid-19, les personnes "pourront enlever le masque", car "ça veut dire qu’on est sûr que toutes les personnes qui rentrent sont vaccinées complètement ou ont un test très récent qui est négatif", avait même assuré Olivier Véran sur RTL ce mardi 20 juillet.

"Je préfère conserver le masque obligatoire"

En pratique, le pass sanitaire est obligatoire depuis ce mercredi 21 juillet dans les lieux de culture accueillant au moins 50 personnes comme les musées, les salles de spectacles et... les salles de cinéma ! Toutefois, le décret paru au journal officiel précise que que le port du masque peut être rendu obligatoire par le préfet de département, mais aussi sur décision de l’exploitant d’une entreprise ou de l’organisateur d’un événement sportif ou culturel. Le choix pourrait donc se faire au cas par cas. Plusieurs grands réseaux de cinéma ont déjà choisi la prudence en assurant maintenir le port du masque dans leurs salles.

"Dans ma région, près de La Rochelle, les chiffres de contamination explosent alors que la situation était calme il y a dix jours. C'est un truc de fou. Il est évident que des décisions préfectorales vont être prises. Je préfère ne pas brouiller le message auprès des spectateurs et conserver le masque obligatoire", a annoncé au Figaro Jocelyn Bouyssy, PDG du groupe CGR, troisième réseau français. "Les quatorze cinémas français de Kinépolis demandent aussi aux spectateurs de garder leur masque à titre préventif", fait savoir de son côté Anne-Sophie Le Guiader, directrice des ventes du réseau belge de multiplexes. Le Figaro révèle également que les cinémas UGC ont conservé l'obligation du port du masque dans leurs salles ce mercredi 21 juillet au matin. Les journalistes ont également constaté que les multiplexes de Pathé-Gaumont et MK2 avaient maintenu l'obligation du port du masque malgré les annonces gouvernementales.

Quid des départements où le masque est rétabli en extérieur ?

"Tout le monde va se caler rapidement. L'idée finale est de jouer le jeu, de pousser un maximum de jeunes à vite aller se faire vacciner pour qu'à la rentrée, on puisse éviter d'être à nouveau confiné", témoigne également un patron de réseau de cinémas important auprès du Figaro. Parmi les arguments avancés pour conserver le masque, il y a le risque de cas contacts généralisés si un cas positif est constaté au milieu de personnes ne portant pas le masque. Dans les départements où les cas explosent tels que les Alpes-Maritimes ou les Pyrénées-Orientales, étant donné que le port du masque obligatoire a été rétabli à l'extérieur, il aussi est fort probable que les préfets décident de conserver le port du masque dans les salles de cinéma.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.