À Clermont-Ferrand, plusieurs personnes ont été victimes d'une escroquerie bien connue : l'arnaque au coupon PCS. Pour donner du crédit à leur stratagème, les escrocs se sont fait passer pour de faux policiers.
Arnaque aux coupons CPS : les escrocs se font passer pour de faux policiersIstock

Ne vous fiez pas aux apparences, elles sont parfois trompeuses. Des escrocs n’ont pas hésité à se faire passer pour des policiers dans le but de soutirer plus de 5 000 euros à cinq victimes différentes. "Au moins cinq plaintes ont été déposées au commissariat central de Clermont-Ferrand ce lundi 1er mars", indique FranceBleu.

La technique utilisée par ces malandrins est bien connue des services de police. Il s’agit d’une arnaque aux coupons PCS.

Les malfaiteurs contactent leurs victimes par téléphone en se présentant comme des agents des forces de l’ordre. Bien souvent, ils ciblent des personnes âgées. Dans le cadre d’une enquête, ils leur demandent de les aider en fournissant de l’argent à via des coupons PCS. Ils sont censés servir d’appâts pour arrêter des criminels de pays de l’Est.

Une fois que la victime leur a fourni les codes présents sur ces coupons, il est déjà trop tard pour faire machine arrière. L’argent est immédiatement encaissé par les escrocs et devient totalement intraçable.

Qu’est-ce qu’un coupon PCS ?

Un coupon PCS est disponible chez votre buraliste. Il est utilisé pour créditer des cartes bancaires d’un montant allant de 20 à 250 euros. Il permet d’effectuer des paiements ou de retraits d’argent sans fournir ses coordonnées bancaires. Il s'agit, en quelque sorte, d'une carte de paiement prépayée.

S’il est aussi populaire chez les escrocs, c’est parce que cette méthode de paiement leur offre l’anonymat le plus total, mais pas que. Une fois qu’une victime leur a fourni un code pour alimenter leur carte, ils peuvent aller retirer cet argent dans un distributeur automatique. Une fois cette opération terminée, il devient impossible de tracer l’argent.

Pour ne pas vous faire avoir par cette méthode, sachez que la police ne vous contactera jamais par téléphone à propos d’une enquête en cours. Elle vous convoque au commissariat ou se déplacera à votre domicile.

Désormais, si on vous demande un coupon PCS, soyez bien vigilant ! Il s’agit sûrement d’une arnaque.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.