Ecouter l'article :

Une enquête pour meurtre a été ouverte après que le corps d'une quinquagénaire a été retrouvé sans vie près d'un bois dans l'Ain. Que s'est-il passé ? Planet fait le point.
Ain : une femme morte au visage tuméfié retrouvée près d'une forêtIllustrationIstock

Une macabre découverte a été faite à l'entrée d'une forêt d'un petit village de l'Ain. En effet, le corps d'une femme âgée d'une cinquantaine d'années y a été retrouvé sans vie, selon les sources du Dauphiné Libéré. Selon Christophe Rode, procureur de la République de Bourg-en-Bresse, le visage de la victime était tuméfié et "présentait des traces de coups violents, portés sur le crâne et au thorax, ainsi qu’une plaie par arme blanche validant la thèse criminelle". Une enquête pour meurtre a donc été ouverte.

La dépouille a été découverte dans la nuit du 20 au 21 octobre 2020, par des proches de la victime. Inquiets qu'elle ne donne pas signe de vie, ils s'étaient lancés à sa recherche. En effet, la défunte a disparu plus tôt dans l'après-midi, alors qu'elle était sortie se promener. La quinquagénaire habitait Salavre, petite commune qui compte quelques centaines d'habitants. Elle a donc été retrouvée morte à quelques kilomètres de son domicile. Sa voiture a été repérée à proximité.

La victime connaissait-elle son agresseur ? 

Pour le moment, aucune piste n'est particulièrement privilégiée par les forces de l'ordre. Si la thèse criminelle est à l'étude, difficile de savoir, pour le moment, si la victime connaissait ou non son meurtrier. "S'agit-il d'un rôdeur ou a-t-elle été suivie ? Aucun indice ne nous permet pour l'heure de privilégier une piste plutôt qu'une autre", a affirmé Christophe Rode. Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme de 52 ans n'aurait pas été agressée sexuellement.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.