Ecouter l'article :

Jonathann Daval, accusé de "meurtre sur conjoint", reconnait avoir tué son épouse Alexia. Depuis le 16 novembre, il fait finalement face à la justice. Après avoir plusieurs fois "disparu" dans son box pendant les audiences, il a fini par faire un malaise. La famille de la victime dénonce une attitude de "lâche".
Affaire Daval : à quel moment du procès Jonathann s'est-il précisément évanoui ?AFP

Trois mois durants, avant d'être finalement arrêté, il a joué les veufs éplorés. Dorénavant, Jonathann Daval est jugé pour le meurtre de son épouse, Alexia, survenu en octobre 2017. Le procès, qui se déroule au Palais de Justice de Vesoul, s'est ouvert lundi 16 novembre 2020. Les deux premiers jours d'audience ont été rythmés par la projection de photos particulièrement choquantes de la dépouille de la victime, horriblement mutilée, ainsi que par le rapport clinique du médecin légiste. Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia, s'est exprimée en détail sur les mots "dur" du praticien.

Depuis le début du procès, Jonathann Daval a été présenté par la famille de la victime comme un "lâche", notamment parce qu'il a fait preuve de difficultés à affronter la justice. Lors de la présentation du rapport d'autopsie comme à l'occasion de la diffusion des clichés, il "disparaissait" dans son box ou se bouchait les oreilles, incapables d'affronter la réalité d'un crime qu'il reconnaît avoir commis - quand bien même il dément avoir eu l'intention de tuer sa compagne.

Affaire Daval : Jonathann s'est évanoui pendant le procès

Mercredi 18 novembre 2020, au cours de l'audience, l'accusé s'est évanoui. Il venait, indique La Dépêche, de présenter ses excuses à sa belle-famille. "Ce n'est peut-être pas adapté, mais je voudrais d'abord avoir des excuses, même si ce n'est pas excusable", a en effet affirmé l'informaticien de 36 ans.

Il s'est évanoui vers 19h30, alors qu'il était questionné sur les problèmes du couple, qui cherchait à avoir un enfant avant le meurtre - l'assassinat, assure la famille - d'Alexia. "Jonathann Daval a fait un malaise et compte tenu du fait qu'il ne se remet pas, il est parti en véhicule médicalisé pour être examiné aux urgences", a fait savoir le président de la cour d'assise, qui a donc reporté l'audience à ce jeudi 19 novembre. Son état de santé serait désormais "rassurant", a précisé l'avocat général.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.