6 gestes pour prévenir les feux de forêt et s’en protéger
Les feux de forêt sont d'origine humaine dans 90% des cas. La moitié d'entre eux résulte d'imprudences ou de comportements dangereux. Planet vous donne quelques conseils pour s'en prémunir.

En France, 9 départs de feux sur 10 sont d’origine humaine. L’année 2022 nous le prouve malheureusement encore : l’incendie qui s’est déclaré le 18 juillet 2022 à Brasparts, en Bretagne, serait d’origine criminelle selon le parquet de Quimper. Le 28 juillet 2022, un sapeur-pompier de 36 ans a reconnu avoir causé plusieurs départs de feux dans l’Hérault. En Ardèche, un homme de 44 ans a été placé en garde à vue, à la suite de sa mise en examen pour « incendie volontaire » : après avoir nié les faits, il a reconnu la présence de sa voiture et la sienne sur les lieux des départs de feu, lesquels ont consumé 1.200 hectares de forêt.

Mais tous ceux qui causent des feux de forêt ne sont pas forcément pyromanes. Selon une campagne de sensibilisation gouvernementale, un feu d’origine humaine sur deux est la conséquence d’une imprudence. D’autres facteurs interviennent, comme le changement climatique : la pluviométrie diminue, la végétation s’assèche et, de fait, devient plus inflammable. Selon un rapport interministériel paru en 2020, basé sur des études de Météo-France, de l’Office nationale des forêts et de l’Inventaire forestier national, « les surfaces sensibles représentent actuellement environ 1/3 des surfaces forestières métropolitaines. Ces surfaces pourraient augmenter de 30 % à l'échéance 2040, compte-tenu de l'orientation à la hausse très marquée à l'échéance 2060, on peut considérer qu'à l'échéance 2050, c'est près de la moitié de la surface des landes et forêts métropolitaines qui pourrait être concernée par un niveau élevé de l'aléa feux de forêts ».

Un mégot de cigarette jeté par terre, un feu d’artifice ou un barbecue trop proche des arbres peuvent entraîner des conséquences dramatiques sur l’environnement et sur l’humain. Il est donc important d’adopter de bons réflexes pour l’éviter tout en se protégeant. Planet vous donne 6 conseils pour prévenir les feux de forêt.

Éviter les barbecues trop proches de la végétation

1/6
Éviter les barbecues trop proches de la végétation

Il suffit d’une étincelle pour que de l’herbe trop sèche s’enflamme. Ainsi, les consignes de Météo-France sont claires : ni feu, ni barbecue près des forêts.

Jeter ses mégots dans un cendrier

2/6
Jeter ses mégots dans un cendrier

Un mégot mal éteint jeté par la fenêtre de sa voiture ou pendant une promenade peut causer un départ de feu. Il est plus sage (et plus écolo) d’attendre de pouvoir le jeter dans un cendrier.

Réaliser ses travaux loin de la végétation

3/6
Réaliser ses travaux loin de la végétation

Les travaux en extérieur peuvent produire des étincelles, il vaut mieux donc bien débroussailler son jardin, s’abstenir en période de sécheresse et prévoir un extincteur. Par ailleurs, il est aussi conseillé d’éviter les combustibles adossés à la maison (bois, fuel, butane…) et de les mettre si possible dans un abri.

Voir la suite du diaporama

Donner l’alerte

4/6
Donner l’alerte

Si un départ de feu se manifeste, il faut alors appeler les urgences (112) ou les pompiers (18), et donner avec précision sa localisation.

Se mettre à l’abri

5/6
Se mettre à l’abri

Attention, la voiture peut s’enflammer et n’est donc pas un abri viable ! Il est préférable de se réfugier dans une habitation.

Rester informé

6/6
Rester informé

Après un appel ou une mise à l’abri, il est toujours possible de se renseigner auprès des services de la mairie et des secours.