Vedette de la série de France 2 pendant 17 ans, Anne Richard regrette un arrêt aussi brutal, décidé par la chaîne pour rajeunir son public. Celle qui incarne Nadia Lintz dans Boulevard du Palais se dit "frustrée de ne pas avoir pu dire au revoir" aux fans.
© Abaca Press

Diffusée depuis 1999 sur France 2, Boulevard du Palais s’arrête après 17 saisons. Anne Richard, qui incarne la juge d’instruction Nadia Lintz dans la plus ancienne série de la chaîne, s’est exprimée dans Télé Star sur son désarroi face à l’arrêt brutal de l’aventure.

Les épisodes finaux ont été tournés pendant l’été 2015, et elle comme son partenaire, Jean-François Balmer qui incarne le commandant Rovère, étaient persuadés que ce ne serait pas les derniers. "Nous les avons tournés […] sans savoir qu’il n’y en aurait pas d’autres. On sentait bien que la chaîne avait le souhait de mettre un terme à cette série, mais nous savions aussi que deux nouveaux scénarios avaient été commandés à l’époque", se souvient Anne Richard.

La fin de la série lui a été annoncée de manière brutale, comme au public fidèle qui suit Boulevard du Palais depuis 17 ans : "le 13 novembre 2015 à 11h du matin, la production m’a informée que France 2 avait décidé de tout arrêter". Et cet arrêt net a engendré une grande déception pour les acteurs : "il y a une frustration de la part de Jean-François [Balmer] et moi de ne pas avoir pu dire au revoir au public et tourner une vraie fin", ajoute Anne Richard.

L’actrice de 47 ans compare son ressenti à un "baby blues". "C’est un petit deuil et, à la fois, comme si des ailes se déployaient pour partir vers d’autres aventures", dit-elle. Anne Richard garde malgré tout un bon espoir pour l’avenir : "t out est à nouveau possible".

A VOIR - Véronique Genest parle de son agression en marge de Nuit Debout

Vidéo : Véronique Genest parle de son agression en marge de Nuit Debout

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.