Lors d’une transaction immobilière, des frais sont perçus par l’agence en charge du dossier. Ils oscillent généralement entre 5 et 6 % du montant de la vente. Mais dans les faits, ceux-ci varient entre 3 et 8 % ! Pourquoi cette différence ?

Si vous êtes à la recherche d’un bien immobilier ou sur le point d’effectuer une transaction de vente ou d’achat, prêtez attention aux frais d’agence qui vous sont demandés. Selon les prestataires immobiliers, le pourcentage peut considérablement varier. D’après une étude menée par la plateforme de gestion locative HomePilot, les honoraires d'agence immobilière à Paris se situent entre 3 et 8 % du prix de vente.

De gros écarts au sein même d’un arrondissement

On pourrait croire que les frais fluctuent en fonction de la localisation du bien, mais cette idée est fausse ! Sur les 253 agences testées, les frais prélevés se situent à 5,4 % en moyenne. Soit 24 930 euros pour un appartement estimé à 450 000 euros. Cependant, l’écart entre le prix minimum et maximum constatés dans un même arrondissement est énorme : 13 500 euros (3 % du prix de vente) contre 36 000 euros (8% du prix de vente) pour un service équivalent, dans le 4ème arrondissement. Soit jusqu’à 22 500 euros d’écart. La moyenne française, se situe quant à elle à 4,87 %, selon la caisse de garantie Galian.

Publicité
Publicité

Les agences indépendantes moins onéreuses

Les agences indépendantes sont généralement moins chères que les agences membres d'un réseau : 3 156 euros de moins en moyenne ! Fait assez étonnant, puisqu’on pourrait penser qu’un réseau national propose logiquement des tarifs compétitifs à ses clients. Mais il s’avère que la variation au sein même d’un réseau peut atteindre les 6 000 euros. Et ces dissemblances valent également pour les coûts de gestion locative… Pour un loyer à 1 500 euros / mois, les frais s’élèvent en moyenne à 7,4 %. Les disparités demeurent donc importantes en fonction des agences. 5 à 12 % peuvent vous être demandés.

Cela pourrait s’expliquer par un taux de mandat exclusif et un niveau de service plus élevé. En effet, la mise en avant d’un bien est plus importante lorsqu’il s’agit d’un telle prestation. Cela peut, par exemple, nécessiter un reportage photo ou vidéo par un professionnel, la prise en charge des visites, etc. Toutefois, si vous confiez vos biens à des mandataires, vous pourrez faire des économies. Leurs coûts de structure étant réduits (travail à domicile), leurs frais se situent entre 3 et 5 %. N’hésitez donc pas à mettre les agences en concurrence.

Des honoraires encore trop flous

Manque de transparence ! Telle est la conclusion de l’étude menée. 59 % des agences testées n’affichent pas précisément leurs honoraires sur leur site internet. Pourtant, depuis le 1er avril 2017, les professionnels de l’immobilier sont soumis à de nouvelles obligations (affichage sur les annonces du prix de vente hors frais d’agence, des frais d’agence et du prix de vente incluant les frais d’agence). Cela devrait contribuer à la baisse de certains honoraires trop élevés. Mais la réglementation n’est pas encore bien respectée.

En vidéo - La vie immo: Fixez vous-même les frais d'agence avec commilvousplaira.fr !