Entre 5 et 10 jeunes hommes soupçonnées d’appartenir à des réseaux jihadistes ont été arrêtés ce mardi matin à Strasbourg au cours d’une vaste opération menée par le Raid et le GIPN.

©AFP

AFP

Coup de filet anti-jihadistes. Selon les informations d’Europe 1 et diTélé, entre 5 et 10 personnes ont été interpellées ce mardi matin par le Raid et le GIPN dans le quartier de la Meinau à Strasbourg. Tous seraient de jeunes hommes récemment revenus en France après un séjour en Syrie et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux jihadistes. Confirmant dans un premier temps cette vaste opération coup de filet lors d’une déclaration place Beauvau, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur a ensuite précisé que six des personnes interpellées tôt dans la matinée ont été placées en garde à vue et qu’une "action judiciaire est actuellement en cours sur commission rogatoire d’un juge d’instruction". Tous les gardés à vue sont "en lien avec une entreprise terroriste", a-t-il ajouté sans toutefois donner plus de détails sur leurs profils ni sur leur parcours.

Ils seraient d’abord allés en Turquie avant de rejoindre la SyrieEurope 1 croit cependant savoir que les présumés jihadistes ont entamé leur périple en décembre dernier. Ils auraient d’abord prétexté un séjour à Francfort (Allemagne) puis à Dubaï, pour s’envoler en direction d’Antalya au Sud de la Turquie. Là, les jeunes hommes auraient rejoint un camp d’entraînement avant de finalement gagner la Syrie. Toujours selon la radio, les jihadistes présumés sont "d'origine maghrébine ou turque, ne sont pas, ou sont peu, connues des services de police" et étaient jusqu’à présent loin d'un islam radical.  

Publicité
Le ministre a réaffirmé "la détermination totale du gouvernement"Fort de leurs arrestations, Bernard Cazeneuve a poursuivi son allocution en saluant cette opération menée "avec sang-froid et grande efficacité". Selon lui, il s’agit d’ "une nouvelle démonstration de la détermination totale du gouvernement à lutter contre le terrorisme et l’embrigadement des jeunes". Le premier flic de France s’est également félicité que "le plan de lutte contre les filières jihadistes s’applique de façon résolue et sans aucune faiblesse".

Vidéo sur le même thème : l'allocution de Bernard Cazeneuve

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité