Jeudi 21 mars, Nicolas Sarkozy ancien Président de la République, a été mis en examen pour abus de faiblesse envers Liliane Bettencourt. Celui qui ne cesse de faire parler de lui à propos d'un éventuel retour, peut-il désormais vraiment revenir ? Planet.fr vous rappelle quelques exemples de politiques qui ont survécu et parfois triomphé des affaires judiciaires les concernant.

Alain Juppé, maire UMP de Bordeaux

L'actuel maire de Bordeaux a connu des déboires judiciaires à propos de l’affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris. Il a reçu une condamnation en 2004 de 14 mois de prison avec sursis ainsi qu'un an d'inéligibilité.

 

Publicité
Alors député de Gironde, maire de Bordeaux et à la tête de l'UMP, son monde s'écroule. Cependant, Alain Juppé n'a pas dit son dernier mot. Parti un an au Québec, il a réussi à se faire oublier. De retour, il est élu à nouveau à la tête de la mairie de Bordeaux en octobre 2006, à laquelle il est toujours aujourd'hui. En 2010, dans le gouvernement de François Sarkozy, il devient ministre de la Défense, puis ministre des Affaires Étrangères.

 

©AFP

Publicité