A quelques jours de Noël, le camion qui a foncé lundi soir sur la foule à Berlin a fait 12 morts et plusieurs blessés graves. L'attentat s'est déroulé juste à côté de l'église du Souvenir, lieu prisé des Allemands.

Selon toute vraisemblance et comme l’indique la chancelière allemande Angela Merkel, le camion qui a foncé sur la foule lundi soir à Berlin, tuant 12 et blessant des dizaines de personnes, est un "acte terroriste". Et comme souvent, l'auteur - dont l'identité n'est pas encore certaine - de cette attaque a trouvé l’endroit et le moment symbolique pour terroriser la population.

A lire aussi -Attentat à Berlin : qui est le principal suspect ?

La rue Kurfürstendamm, "les Champs-Elysées de Berlin"

Le marché de Noël attaqué lundi se situe à Breitscheidplatz, dans le quartier de Charlottenburg, à l’ouest de la capitale allemande. Un endroit très prisé par les Allemands et les touristes.

La zone où le camion a foncé sur la foule se situe entre deux axes très connus : la rue de Budapest et l'avenue Kurfürstendamm. Cette dernière est souvent décrite comme les "Champs-Elysées de Berlin". Sur cette longue avenue, située près de l'un des deux zoos de Berlin, on retrouve de nombreux magasins de mode et de luxe. 

L'église du Souvenir, un symbole pour tous les Berlinois

Ancien district de Berlin, le quartier de Charlottenburg se trouvait du côté de Berlin-Ouest lorsque la ville avait été séparée par le fameux mur entre 1961 et 1989. Des instutions étatiques, comme le Reichstag, sont présentes à Charlottenburg.

Publicité
La place Breitscheidplatz accueille aussi le siège du quotidien allemand le Berliner Morgenpost, mais surtout l'église du Souvenir. Cet édifice religieux, bombardé durant la Seconde Guerre mondiale mais toujours debout, est devenu un mémorial. Peut-être le monument le plus symbolique pour les Berlinois, qui se souviennent des souffrances de la guerre. Les bougies et fleurs, en hommage aux 12 personnes mortes renversées par la camion, ont d'ailleurs été déposées au pied de l'église.

Vidéo sur le même thème : "Un grand 'boum'", "des corps partout"... Les rescapés de l'attentat de Berlin témoignent