François Fillon, Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal... Avant de se lancer dans la politique, ils ont exercé d'autres métiers. Savez-vous lesquels ? Découvrez le premier job des politiques !

Politiques : leur premier job !

1. François Fillon

Qui : François Fillon, 56 ans.

Fonctions : Premier ministre.

Premier job : Journaliste.

Avant de se lancer dans la politique, François Fillon avait des projets professionnels bien différents, il souhaitait devenir journaliste. C'est d'ailleurs dans ce domaine qu'il a effectué son premier travail : il a fait deux stages d'été pour l'AFP (Agence France Presse), l'un en Espagne en 1972 et l'autre à Bruxelles en 1973.

Publicité
Entrée dans la politique : Dès 1974, le jeune François Fillon affirme ses convictions politiques. Il fait ses premiers pas en politique en 1976 lorsqu'il devient assistant parlementaire de Joël Le Theule, alors député de la Sarthe.

''© Marie-Lan Nguyen / Wikimédia Commons''

Publiez votre commentaire

12 commentaires

D'après ce que Nicolas

Portrait de max84300

"Avec la diminution de la population, le travail deviendra moins précaire" (futur empereur du Japon)

"La multiplication des emplois ne passera que par la multiplication des employeurs"

D'après ce que Nicolas Sarkozy nous a dit à St Didier (Vaucluse) alors qu'il était en campagne pour les présidentielles, lorsqu'il était jeune il a travaillé comme coupeur de melons dans une ferme d'Isle sur la Sorgue (Vaucluse). Étant moi-même agriculteur à Isle, j'aimerais retrouver ses anciens employeurs, par simple curiosité! Merci!

Votez pour ce commentaire: 

memes conneries et mensonges

Portrait de gilles35

memes conneries et mensonges et plus clair et net

un bon politicien  reviens a etre un bon voleur  menteur manipulateur 

faire creuver un maximum de gens dans des miseres deplorable et avec 600 euros par moi alors qu aujourd hui il en faux 1000 pour une personne seule avec toutes les charges

leur donner le choix alors ou tu mange ou tu te soigne ou tu paye ton loyer avec 600 euros minimum legal ca te suffit  veille pot disent les presidenciable te soigner pas la peine attend la mort ca fera des econnomies et notre bilan serat bon

c est vrai les vieux faite des efforts merde et arrete de vous plaindre  j en fait parti de vieux  et malade

 

les pauvres cheris de politicars non qu au minimum 30 000 par moi avec ca pfffff meme plus une baguette de chez maxim ou autre

c est la misere pour nous pauvre politiques une piece a vote bon coeur

Votez pour ce commentaire: 

Tout d'abord merci d'avoir

Portrait de LOeil

Tout d'abord merci d'avoir pris le temps de lire mes quelques lignes et d'y avoir apporter commentaires. Cela fait à la fois plaisir et conforte dans l'idée que la politique est un thème passionnant ouvert aux discussions. Il reste à prier pour que des solutions en soient découvertes.

Cher Franky37 non ce n'est pas de la Théorie, c'est une pure et réelle réalité. Nous avons chacun le choix d'entrer ou non en politique. Le chemin est long, jalonné d'embuche et il est a déplorer que beaucoup de politique confondent pouvoir pour réaliser et pouvoir pour s'installer soi même.

 

La quatrième république donnait une place plus importante aux corporations, celles-ci avaient l'immense avantage de faire remonter non pas des tendances syndicalistes politico engagées (tient on dirait du Ségolène Royale) mais des indications transmises par des pères élus par des professionnels pour leurs métiers propres.

 

Sans doute que la politique idéale serait beaucoup mieux si celles et ceux qui en ont fait leur métier le fasse pour ce pourquoi ils sont sensés le faire plutôt que de jouer avec le pouvoir pour le pouvoir. C'est une triste vérité.

 

Vous parler de la Norvège, certes l'économie norvégienne peut se comparer à notre économie. Il fait bon vivre en Norvège. Il faut alors savoir se contenter de peu. Mais il me semble que chacun est aussi libre d'aller en Norvèfe pour s'y installer.

 

La France est un très grand pays, plus par son histoire que sa superficie. Notre propre langue est un élément d'une très grande compréhension du présent, de l'instant, des pensées. Notre vocabulaire est si riche qu'il cisèle la pensée de celui ou celle qui s'exprime, ainsi, lorsque les mots sont bien choisis l'idée passe avec clarté.

 

Sur les langages employés, il est vrai que d'épater la galerie avec des mots supra technique n'a d'intérêt que pour flater un égo démesuré;, il est toujours facile de se sentir fort auprès de celle ou celui qui ignore. Pourtant ne pas connaitre n'est pas une faute ni une tare, c'est juste un état de fait. Il est alors facile d'expliquer afin de partager le savoir.

 

Nous avons la chance de pouvoir nous exprimer sur ces pages, je crois que votre choix de votre pseudonyme " Encules" dénote un manque de respect total vis à vis de ceux qui vous laissent vous exprimer, salissant bien entendu votre propre image et sortant une quelconque attention de vos propos haineux, vindicatif et sans la moindre construction.  Si vous voulez être lu, respecter, commencez par respecter les lecteurs. Ensuite faites passer votre message, avec les mots qui vous conviennent. La vulgarité et la grossierté mènent rarement au succès. Ne pas confondre l'utilisation de mots de la langue verte à propos, et les phrases pertpétuellement gouailleuses.

 

Construisons en nous engageant, en faisant passer nos idées, en nous éclairant mutuellement afin de poser notre choix en 2012 sur le bon candidat. Un mauvais candidat ne pourra que mettre notre pays dans la déroute, dans la perte de pouvoir d'achat, dans l'endettement et le recul de nos capacités de développement.

 

Crier sur autrui n'amène à pas grand chose, ce qui est essentiel c'est de construire pour le devenir.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

ancien anarchiste, en 68

Portrait de MJCmomo

 ancien anarchiste, en 68 actif dans la pagaille, aujourd'hui vert et donneur de leçons, le Co(h)n Bandit a la palme! En plus rapports ambigus avec des jeunes !!! C'est honteux que des personnes de ce profil siègent aujourd'hui au Parlement Européen !!! Pauvre France, pauvre Europe!!!

c'est à en avoir des nausées. En plus lorsqu'il passe à la télé, il n'a même pas de tenue, mais se vautre dans les fauteuils Honte, Honte!!! Alors de d'autres personnes triment dur pour boucler les fins de mois , le Sieur se pavane et profite des largesses du mandat Européen !!!

Votez pour ce commentaire: 

Faire des commentaires sans

Portrait de LOeil

Faire des commentaires sans prendre connaissance de l'article qui sert de débat démontre que seule la critique pour la critique vous entraine, Cher Puilippe, Domiq et Korentin 35 !

Les uns et les autres Droite, Gauche confondues ont été des personnes qui vont jusqu'au bout de leur projet et de le travail. Au cours de leur chemin ils rencontrent une opportunité qui va les conduire à la capacité de réformer un pays, le leur, pour donner de sa personne pour se mettre au service de son pays.

Si vous pensez, une seule seconde, que de faire de la politique n'est pas un " JOB" vous êtes loin de la réalité. Ces Jobs sont épuisants et demande d'être toujours, chaque jour à 100%, controlant leurs prestations pour ne pas être en contradiction.

Oui ce job est difficile et il le devient encore plus lorsque les responsabilités vous sont confiées.

Avez vous oublié que le principe de la république est justement de donner le pouvoir au peuple. Chacun d'entre nous peut, s'il a des convictions, de se lancer dans ce Job. Les trains passent dans vos gares et bon nombre n'y font pas attention. Le train est passé, la gare est vide, il ne se passe donc rien ! C'est le triste constat de beaucoup.

Dans quelques mois la république va vous demander de choisir parmi ces personnes engagées. Il va falloir réfléchir avec la plus grande attention au moment ou vous allez choisir le candidat qui pour vous sera la meilleure option pour le pays, vos enfants et petits enfants. Il ne s'agira pas de démontrer une colère, une punition, un état d'âme mais bien de confier à une personne, durant 5 année la gestion de tous les domaines de la politique Française et par voies de conséquences Européennes.

Il faudra que cette personne, comme l'a fait Nicolas Sarkozy durant la crise bancaire mondiale prendre les bonnes décisions pour son pays et agir malgré l'inertie qui caractérise nos grosses institutions. Ce sera aussi savoir assumé le rang de grande puissance et de prendre les décisions qui s'imposent sans faiblir ou trembler.

A l'inverse des présidents des autres époques, ou la communication n'avait pas cette ampleur, nos dirigeants modernes vivent au au milieu d'une communication professionnelle mais aussi populaire. La tâche s'en retrouve d'autant plus lourde et difficile. Les écarts comme " GreenPeace" par exemple sont devenus parfaitement impossible et c'est tant mieux.

La France est un très grand pays avec des bases puissantes et solides et notre peuple, vous nous, eux sommes le fruit d'une culture qui a traverser les âges. Nous avons l'expérience des dirigeants et sommes en mesure de prendre les bonnes décisions.

Assumer sa politique ne consiste pas à séduire des électeurs en leur promettant qu'ils seront joyeux de recevoir de l'Etat, de pénaliser les entreprises en les surtaxants pour assouvir une haine basée sur la jalousie de l'autre qui réussi. La raison doit l'emporter.

Soyez attentifs aux qualités de celles et ceux qui se présenteront et posez vous la question de savoir si Nicolas Sarkozy a pu en juste 5 ans faire tout ce qui était nécessaire et surtout est-ce que ces 5 années ont déja portez leurs fruits ?

Lorsque vous aurez votre réponse pensez à l'avenir, le votre et ceux de vos proches. La jalousie est un sentiment qui ne construit pas.... !

Bonne réfléxion et excellente journée (ensoleillée parait-il)

 

L'Oeil avec son bon pied !

Votez pour ce commentaire: 

LOeil a dit : Faire des

Portrait de Franky37

LOeil a dit :

Faire des commentaires sans prendre connaissance de l'article qui sert de débat démontre que seule la critique pour la critique vous entraine, Cher Puilippe, Domiq et Korentin 35 !

Les uns et les autres Droite, Gauche confondues ont été des personnes qui vont jusqu'au bout de leur projet et de le travail. Au cours de leur chemin ils rencontrent une opportunité qui va les conduire à la capacité de réformer un pays, le leur, pour donner de sa personne pour se mettre au service de son pays.

Si vous pensez, une seule seconde, que de faire de la politique n'est pas un " JOB" vous êtes loin de la réalité. Ces Jobs sont épuisants et demande d'être toujours, chaque jour à 100%, controlant leurs prestations pour ne pas être en contradiction.

Oui ce job est difficile et il le devient encore plus lorsque les responsabilités vous sont confiées.

Avez vous oublié que le principe de la république est justement de donner le pouvoir au peuple. Chacun d'entre nous peut, s'il a des convictions, de se lancer dans ce Job. Les trains passent dans vos gares et bon nombre n'y font pas attention. Le train est passé, la gare est vide, il ne se passe donc rien ! C'est le triste constat de beaucoup.

Dans quelques mois la république va vous demander de choisir parmi ces personnes engagées. Il va falloir réfléchir avec la plus grande attention au moment ou vous allez choisir le candidat qui pour vous sera la meilleure option pour le pays, vos enfants et petits enfants. Il ne s'agira pas de démontrer une colère, une punition, un état d'âme mais bien de confier à une personne, durant 5 année la gestion de tous les domaines de la politique Française et par voies de conséquences Européennes.

Il faudra que cette personne, comme l'a fait Nicolas Sarkozy durant la crise bancaire mondiale prendre les bonnes décisions pour son pays et agir malgré l'inertie qui caractérise nos grosses institutions. Ce sera aussi savoir assumé le rang de grande puissance et de prendre les décisions qui s'imposent sans faiblir ou trembler.

A l'inverse des présidents des autres époques, ou la communication n'avait pas cette ampleur, nos dirigeants modernes vivent au au milieu d'une communication professionnelle mais aussi populaire. La tâche s'en retrouve d'autant plus lourde et difficile. Les écarts comme " GreenPeace" par exemple sont devenus parfaitement impossible et c'est tant mieux.

La France est un très grand pays avec des bases puissantes et solides et notre peuple, vous nous, eux sommes le fruit d'une culture qui a traverser les âges. Nous avons l'expérience des dirigeants et sommes en mesure de prendre les bonnes décisions.

Assumer sa politique ne consiste pas à séduire des électeurs en leur promettant qu'ils seront joyeux de recevoir de l'Etat, de pénaliser les entreprises en les surtaxants pour assouvir une haine basée sur la jalousie de l'autre qui réussi. La raison doit l'emporter.

Soyez attentifs aux qualités de celles et ceux qui se présenteront et posez vous la question de savoir si Nicolas Sarkozy a pu en juste 5 ans faire tout ce qui était nécessaire et surtout est-ce que ces 5 années ont déja portez leurs fruits ?

Lorsque vous aurez votre réponse pensez à l'avenir, le votre et ceux de vos proches. La jalousie est un sentiment qui ne construit pas.... !

Bonne réfléxion et excellente journée (ensoleillée parait-il)

 

L'Oeil avec son bon pied !

L'oeil, votre commentaire s'adresse-til à ces popilitiques ? Auquel cas, ils feraient bien d'en prendre connaissance et de s'en inspirer profondément. Votre tirade n'est que de la théorie ; de là à passer à la réalité, il y a du chemin à faire. Si les personnages politiques sont comme vous le dites, ils ne le montrent pas vraiment. Certains qui sont illustrement inconnus sont effectivement comme vous le dites, comme d'autres qui ne sont pas vraiment encensés par la critique. Quand on constate que le débat politique n'est pour beaucoup que du dénigrement systématique, sans véritable débat ; il suffit qu'une idée émane de l'adversaire pour dire non, puisque ça vient d'en face, c'est forcément mauvais, sans argumenter. Tel est rouge : il a tort, tel est bleu, il a tort.

Votez pour ce commentaire: 

LOeil a dit : Faire des

Portrait de encules

LOeil a dit :

Faire des commentaires sans prendre connaissance de l'article qui sert de débat démontre que seule la critique pour la critique vous entraine, Cher Puilippe, Domiq et Korentin 35 !

Les uns et les autres Droite, Gauche confondues ont été des personnes qui vont jusqu'au bout de leur projet et de le travail. Au cours de leur chemin ils rencontrent une opportunité qui va les conduire à la capacité de réformer un pays, le leur, pour donner de sa personne pour se mettre au service de son pays.

Si vous pensez, une seule seconde, que de faire de la politique n'est pas un " JOB" vous êtes loin de la réalité. Ces Jobs sont épuisants et demande d'être toujours, chaque jour à 100%, controlant leurs prestations pour ne pas être en contradiction.

Oui ce job est difficile et il le devient encore plus lorsque les responsabilités vous sont confiées.

Avez vous oublié que le principe de la république est justement de donner le pouvoir au peuple. Chacun d'entre nous peut, s'il a des convictions, de se lancer dans ce Job. Les trains passent dans vos gares et bon nombre n'y font pas attention. Le train est passé, la gare est vide, il ne se passe donc rien ! C'est le triste constat de beaucoup.

Dans quelques mois la république va vous demander de choisir parmi ces personnes engagées. Il va falloir réfléchir avec la plus grande attention au moment ou vous allez choisir le candidat qui pour vous sera la meilleure option pour le pays, vos enfants et petits enfants. Il ne s'agira pas de démontrer une colère, une punition, un état d'âme mais bien de confier à une personne, durant 5 année la gestion de tous les domaines de la politique Française et par voies de conséquences Européennes.

Il faudra que cette personne, comme l'a fait Nicolas Sarkozy durant la crise bancaire mondiale prendre les bonnes décisions pour son pays et agir malgré l'inertie qui caractérise nos grosses institutions. Ce sera aussi savoir assumé le rang de grande puissance et de prendre les décisions qui s'imposent sans faiblir ou trembler.

A l'inverse des présidents des autres époques, ou la communication n'avait pas cette ampleur, nos dirigeants modernes vivent au au milieu d'une communication professionnelle mais aussi populaire. La tâche s'en retrouve d'autant plus lourde et difficile. Les écarts comme " GreenPeace" par exemple sont devenus parfaitement impossible et c'est tant mieux.

La France est un très grand pays avec des bases puissantes et solides et notre peuple, vous nous, eux sommes le fruit d'une culture qui a traverser les âges. Nous avons l'expérience des dirigeants et sommes en mesure de prendre les bonnes décisions.

Assumer sa politique ne consiste pas à séduire des électeurs en leur promettant qu'ils seront joyeux de recevoir de l'Etat, de pénaliser les entreprises en les surtaxants pour assouvir une haine basée sur la jalousie de l'autre qui réussi. La raison doit l'emporter.

Soyez attentifs aux qualités de celles et ceux qui se présenteront et posez vous la question de savoir si Nicolas Sarkozy a pu en juste 5 ans faire tout ce qui était nécessaire et surtout est-ce que ces 5 années ont déja portez leurs fruits ?

Lorsque vous aurez votre réponse pensez à l'avenir, le votre et ceux de vos proches. La jalousie est un sentiment qui ne construit pas.... !

Bonne réfléxion et excellente journée (ensoleillée parait-il)

 

L'Oeil avec son bon pied !

si cespolitiques avaient le souci du bien etre de leur peuple, et comme c'est soi disant la crise, ils ne dilapideraient pas l;argent des contribuables en achetant  des avions perso, en s'augmentant largement leur salaire en ayant plusieurs voitures, chaque ministre dans SA voiture pour aller au meme restaurant 400m plus loin..... et j'en passe. Ils prendraient exemple sur les Norvegiens, dont les ministres ont un bureau tout simple, prennent les transports publics et paient les frais avec leur salaire!!!! Et les banques font faillite une annee, et l'annee d'apres font le double de benefices? je ne comprends pas tres bien....et les guerre ont bon dos pour faire augmenter le prix de l'essence...  quand le dollar grimpe, le prix de l'essence flambe....mais quand le dollar baisse le prix de l'essence flambe aussi!!!! Il y a un  probleme quelque part. Il faut croire que les politiques ont suivi des cours de maths dans des ecoles speciales. Et quand on est ministre d'un certain domaine et qu'on ne sait meme pas de quoi il est  question, ca devient grave. par exemple un ministre de l'agriculture qui ne sait pas combien  de m2 font un hectare, nous, le peuple bouseux avons appris cela a l'ecole primaire en CE2, et a 8 ans nous connaissions nos tables de multiplications!!!!C'esst comme j'entends souvent des journalistes parler de transferement de prisonnier, c'est quoi ce nouveau vocabulaire? et encore mieux.  Merci pour cet eclairage! moi je connais l'eclairage des lampes, mais pour moi une explication est un eclaircissement et ce depuis plus de 50 ans, mais bon, j'ai peut -etre rate un episode du film? et bien sur tout le monde repete les memes aneries

 

Votez pour ce commentaire: 

encules a dit : LOeil a dit

Portrait de Franky37

encules a dit :

LOeil a dit :

Faire des commentaires sans prendre connaissance de l'article qui sert de débat démontre que seule la critique pour la critique vous entraine, Cher Puilippe, Domiq et Korentin 35 !

Les uns et les autres Droite, Gauche confondues ont été des personnes qui vont jusqu'au bout de leur projet et de le travail. Au cours de leur chemin ils rencontrent une opportunité qui va les conduire à la capacité de réformer un pays, le leur, pour donner de sa personne pour se mettre au service de son pays.

Si vous pensez, une seule seconde, que de faire de la politique n'est pas un " JOB" vous êtes loin de la réalité. Ces Jobs sont épuisants et demande d'être toujours, chaque jour à 100%, controlant leurs prestations pour ne pas être en contradiction.

Oui ce job est difficile et il le devient encore plus lorsque les responsabilités vous sont confiées.

Avez vous oublié que le principe de la république est justement de donner le pouvoir au peuple. Chacun d'entre nous peut, s'il a des convictions, de se lancer dans ce Job. Les trains passent dans vos gares et bon nombre n'y font pas attention. Le train est passé, la gare est vide, il ne se passe donc rien ! C'est le triste constat de beaucoup.

Dans quelques mois la république va vous demander de choisir parmi ces personnes engagées. Il va falloir réfléchir avec la plus grande attention au moment ou vous allez choisir le candidat qui pour vous sera la meilleure option pour le pays, vos enfants et petits enfants. Il ne s'agira pas de démontrer une colère, une punition, un état d'âme mais bien de confier à une personne, durant 5 année la gestion de tous les domaines de la politique Française et par voies de conséquences Européennes.

Il faudra que cette personne, comme l'a fait Nicolas Sarkozy durant la crise bancaire mondiale prendre les bonnes décisions pour son pays et agir malgré l'inertie qui caractérise nos grosses institutions. Ce sera aussi savoir assumé le rang de grande puissance et de prendre les décisions qui s'imposent sans faiblir ou trembler.

A l'inverse des présidents des autres époques, ou la communication n'avait pas cette ampleur, nos dirigeants modernes vivent au au milieu d'une communication professionnelle mais aussi populaire. La tâche s'en retrouve d'autant plus lourde et difficile. Les écarts comme " GreenPeace" par exemple sont devenus parfaitement impossible et c'est tant mieux.

La France est un très grand pays avec des bases puissantes et solides et notre peuple, vous nous, eux sommes le fruit d'une culture qui a traverser les âges. Nous avons l'expérience des dirigeants et sommes en mesure de prendre les bonnes décisions.

Assumer sa politique ne consiste pas à séduire des électeurs en leur promettant qu'ils seront joyeux de recevoir de l'Etat, de pénaliser les entreprises en les surtaxants pour assouvir une haine basée sur la jalousie de l'autre qui réussi. La raison doit l'emporter.

Soyez attentifs aux qualités de celles et ceux qui se présenteront et posez vous la question de savoir si Nicolas Sarkozy a pu en juste 5 ans faire tout ce qui était nécessaire et surtout est-ce que ces 5 années ont déja portez leurs fruits ?

Lorsque vous aurez votre réponse pensez à l'avenir, le votre et ceux de vos proches. La jalousie est un sentiment qui ne construit pas.... !

Bonne réfléxion et excellente journée (ensoleillée parait-il)

 

L'Oeil avec son bon pied !

si cespolitiques avaient le souci du bien etre de leur peuple, et comme c'est soi disant la crise, ils ne dilapideraient pas l;argent des contribuables en achetant  des avions perso, en s'augmentant largement leur salaire en ayant plusieurs voitures, chaque ministre dans SA voiture pour aller au meme restaurant 400m plus loin..... et j'en passe. Ils prendraient exemple sur les Norvegiens, dont les ministres ont un bureau tout simple, prennent les transports publics et paient les frais avec leur salaire!!!! Et les banques font faillite une annee, et l'annee d'apres font le double de benefices? je ne comprends pas tres bien....et les guerre ont bon dos pour faire augmenter le prix de l'essence...  quand le dollar grimpe, le prix de l'essence flambe....mais quand le dollar baisse le prix de l'essence flambe aussi!!!! Il y a un  probleme quelque part. Il faut croire que les politiques ont suivi des cours de maths dans des ecoles speciales. Et quand on est ministre d'un certain domaine et qu'on ne sait meme pas de quoi il est  question, ca devient grave. par exemple un ministre de l'agriculture qui ne sait pas combien  de m2 font un hectare, nous, le peuple bouseux avons appris cela a l'ecole primaire en CE2, et a 8 ans nous connaissions nos tables de multiplications!!!!C'esst comme j'entends souvent des journalistes parler de transferement de prisonnier, c'est quoi ce nouveau vocabulaire? et encore mieux.  Merci pour cet eclairage! moi je connais l'eclairage des lampes, mais pour moi une explication est un eclaircissement et ce depuis plus de 50 ans, mais bon, j'ai peut -etre rate un episode du film? et bien sur tout le monde repete les memes aneries

 

"Encules", vous avez raison sur de nombreux points, mais concernant le vocabulaire parfois employé, il provient souvent de domaines professionnels utilisant un jargon particulier, comme le domaine judiciaire qui parle de "transfèrement" ou "d'extraction" qui chez le dentiste a une toute autre signification. C'est sans parler de certains qui se croient obigés de parler, voire d'écrire, comme une certaine population, alignant fautes de français et de vocabulaire, pour faire plus jeune et plus populaire : langage SMS, verlan, inaccessibles aux "puristes" de la langue française, ou du moins à ceux qui ont reçu des coups de pied aux fesses de la part de leur maître d'école.

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, par rapport au sujet

Portrait de acapari

 

Bonjour,

par rapport au sujet des "premiers jobs" de nos gouvernant, je remarque juste qu'ils sont tous :

Soit commerciaux soit artistes ou bien avec des diplomes de medecins et avocats !

 

 

Faire des commentaires sans prendre connaissance de l'article qui sert de débat démontre que seule la critique pour la critique vous entraine, Cher Puilippe, Domiq et Korentin 35 !

Les uns et les autres Droite, Gauche confondues ont été des personnes qui vont jusqu'au bout de leur projet et de le travail. Au cours de leur chemin ils rencontrent une opportunité qui va les conduire à la capacité de réformer un pays, le leur, pour donner de sa personne pour se mettre au service de son pays.

Si vous pensez, une seule seconde, que de faire de la politique n'est pas un " JOB" vous êtes loin de la réalité. Ces Jobs sont épuisants et demande d'être toujours, chaque jour à 100%, controlant leurs prestations pour ne pas être en contradiction.

Oui ce job est difficile et il le devient encore plus lorsque les responsabilités vous sont confiées.

Avez vous oublié que le principe de la république est justement de donner le pouvoir au peuple. Chacun d'entre nous peut, s'il a des convictions, de se lancer dans ce Job. Les trains passent dans vos gares et bon nombre n'y font pas attention. Le train est passé, la gare est vide, il ne se passe donc rien ! C'est le triste constat de beaucoup.

Dans quelques mois la république va vous demander de choisir parmi ces personnes engagées. Il va falloir réfléchir avec la plus grande attention au moment ou vous allez choisir le candidat qui pour vous sera la meilleure option pour le pays, vos enfants et petits enfants. Il ne s'agira pas de démontrer une colère, une punition, un état d'âme mais bien de confier à une personne, durant 5 année la gestion de tous les domaines de la politique Française et par voies de conséquences Européennes.

Il faudra que cette personne, comme l'a fait Nicolas Sarkozy durant la crise bancaire mondiale prendre les bonnes décisions pour son pays et agir malgré l'inertie qui caractérise nos grosses institutions. Ce sera aussi savoir assumé le rang de grande puissance et de prendre les décisions qui s'imposent sans faiblir ou trembler.

A l'inverse des présidents des autres époques, ou la communication n'avait pas cette ampleur, nos dirigeants modernes vivent au au milieu d'une communication professionnelle mais aussi populaire. La tâche s'en retrouve d'autant plus lourde et difficile. Les écarts comme " GreenPeace" par exemple sont devenus parfaitement impossible et c'est tant mieux.

La France est un très grand pays avec des bases puissantes et solides et notre peuple, vous nous, eux sommes le fruit d'une culture qui a traverser les âges. Nous avons l'expérience des dirigeants et sommes en mesure de prendre les bonnes décisions.

Assumer sa politique ne consiste pas à séduire des électeurs en leur promettant qu'ils seront joyeux de recevoir de l'Etat, de pénaliser les entreprises en les surtaxants pour assouvir une haine basée sur la jalousie de l'autre qui réussi. La raison doit l'emporter.

Soyez attentifs aux qualités de celles et ceux qui se présenteront et posez vous la question de savoir si Nicolas Sarkozy a pu en juste 5 ans faire tout ce qui était nécessaire et surtout est-ce que ces 5 années ont déja portez leurs fruits ?

Lorsque vous aurez votre réponse pensez à l'avenir, le votre et ceux de vos proches. La jalousie est un sentiment qui ne construit pas.... !

Bonne réfléxion et excellente journée (ensoleillée parait-il)

 

L'Oeil avec son bon pied !

si cespolitiques avaient le souci du bien etre de leur peuple, et comme c'est soi disant la crise, ils ne dilapideraient pas l;argent des contribuables en achetant  des avions perso, en s'augmentant largement leur salaire en ayant plusieurs voitures, chaque ministre dans SA voiture pour aller au meme restaurant 400m plus loin..... et j'en passe. Ils prendraient exemple sur les Norvegiens, dont les ministres ont un bureau tout simple, prennent les transports publics et paient les frais avec leur salaire!!!! Et les banques font faillite une annee, et l'annee d'apres font le double de benefices? je ne comprends pas tres bien....et les guerre ont bon dos pour faire augmenter le prix de l'essence...  quand le dollar grimpe, le prix de l'essence flambe....mais quand le dollar baisse le prix de l'essence flambe aussi!!!! Il y a un  probleme quelque part. Il faut croire que les politiques ont suivi des cours de maths dans des ecoles speciales. Et quand on est ministre d'un certain domaine et qu'on ne sait meme pas de quoi il est  question, ca devient grave. par exemple un ministre de l'agriculture qui ne sait pas combien  de m2 font un hectare, nous, le peuple bouseux avons appris cela a l'ecole primaire en CE2, et a 8 ans nous connaissions nos tables de multiplications!!!!C'esst comme j'entends souvent des journalistes parler de transferement de prisonnier, c'est quoi ce nouveau vocabulaire? et encore mieux.  Merci pour cet eclairage! moi je connais l'eclairage des lampes, mais pour moi une explication est un eclaircissement et ce depuis plus de 50 ans, mais bon, j'ai peut -etre rate un episode du film? et bien sur tout le monde repete les memes aneries

 

"Encules", vous avez raison sur de nombreux points, mais concernant le vocabulaire parfois employé, il provient souvent de domaines professionnels utilisant un jargon particulier, comme le domaine judiciaire qui parle de "transfèrement" ou "d'extraction" qui chez le dentiste a une toute autre signification. C'est sans parler de certains qui se croient obigés de parler, voire d'écrire, comme une certaine population, alignant fautes de français et de vocabulaire, pour faire plus jeune et plus populaire : langage SMS, verlan, inaccessibles aux "puristes" de la langue française, ou du moins à ceux qui ont reçu des coups de pied aux fesses de la part de leur maître d'école.

 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité