Vous prévoyez de prendre l'avion prochainement pour partir en vacances ? Avec l'entrée en vigueur du pass sanitaire, il vous faudra vous rendre à l'aéroport bien en amont. Voici ce que préconise ADP, le gestionnaire des aéroports de Paris-CDG et Paris-Orly.
Voyages et pass sanitaire : combien de temps faut-il arriver en avance à l’aéroport ?IllustrationIstock

Il n’est plus question d’arriver au dernier moment à l’aéroport. En raison de l'extension du pass sanitaire aux vols nationaux dès ce lundi 9 août, le temps d'embarquement risque fort d'être allongé. Les contrôles seront en effet renforcés. Il va donc vous falloir anticiper.Déjà, en mai, l'Association internationale du transport aérien (Iata) indiquait que le temps passé par les voyageurs dans les aéroports avait doublé entre 2019 et 2021. Il est passé d'1h30 à 3h en moyenne du fait du renforcement des contrôles sanitaires sur certains vols internationaux. Pourtant, le trafic aérien actuel ne représente que 30% de celui avant la crise sanitaire.

Aéroport : présentez-vous deux à trois heures en avance

"Pour plus de sérénité", le groupe ADP (ex-Aéroports de Paris), gestionnaire des deux aéroports parisiens, recommande aux voyageurs de se présenter deux heures à l'avance pour un vol intérieur et trois heures à l'avance pour un vol international.

Pour limiter les flux, le groupe ADP rappelle également sur son site que l'accès aux aérogares est "réservé aux passagers et aux personnes qui accompagnent des passagers mineurs, en situation de handicap, à mobilité réduite, ou encore des personnes vulnérables".

Afin de fluidifier l'embarquement, certaines compagnies proposent ainsi de vérifier le pass sanitaire avant le départ. Le service Ready to Fly (signifiant "prêt à décoller") a par exemple été instauré mi-juillet par Air France et KLM, rapporte Le Figaro.

Sur les vols éligibles - Corse, les Outre-mer, la Grèce, l'Allemagne, Dakar (Sénégal) et Bamako (Mali) - les voyageurs peuvent envoyer leurs documents sanitaires (attestation de vaccination, test de dépistage négatif ou certificat de rétablissement) quelques jours avant leur vol via une plateforme en ligne. Dès validation, la compagnie délivre une carte d'embarquement dotée de la mention "Ready to Fly". Cette dernière exempte le passager de présenter son pass sanitaire.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.