Tourisme : 10 destinations à éviter pour protéger la planète
Le tourisme de masse détruit petit à petit la planète. Depuis le printemps dernier, les chiffres du tourisme ont retrouvé leur niveau pré-pandémique. Pour autant, certains sites sont en danger. Planet vous propose la liste de 10 destinations à éviter pour les préserver.

En plein mois de février, vous avez un petit coup de blues en regardant les prévisions météo et puis vous pensez à vos prochaines vacances sous les tropiques ? Avant de réfléchir aux prix des billets et aux sites touristiques que vous rêvez de visiter, ne serait-il pas le moment de se sentir un tout petit peu écolo ? Prendre le large, mais au vert…

En effet, la société américaine de guide touristique Fodor's Travel met en lumière l’état désastreux de certains sites de notre patrimoine et certains ne sont pas si loin de chez nous…

Le tourisme de masse : un fléau 

Le principal problème est l’afflux de touristes vers certains sites naturels qui, à force d’être piétinés ou pollués, vont tout simplement disparaître dans les siècles à venir. Parfois, il suffit d’un endroit mis en avant par une série télévisée ou un film pour qu’une horde de touristes débarquent au même endroit. C'est le cas de Paris, Los Angeles, la Nouvelle-Zélande ou l’Irlande avec des séries comme Game of Thrones ou Le Seigneur des anneaux. 

Aussi, comme l’explique BFMTV, Fodor's Travel déplore une tendance à l'augmentation globale des voyages depuis la levée des restrictions liées au Covid-19 qui contribuent déjà à hauteur de 8% aux émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Les sites touristiques en danger classés en 3 catégories 

Fodor's Travel classe les différentes destinations en danger en trois catégories : les hauts lieux culturels victimes de la surpopulation et de l'épuisement des ressources, les endroits directement touchés par les crises hydriques et les attractions naturelles qui ont besoin de se ressourcer.

Voici dans notre diaporama la liste des 10 lieux à éviter lors de vos prochaines escapades.

Le parc national des Calanques de Marseille

1/10
Le parc national des Calanques de Marseille

Dans les Calanques, a été instauré un système de réservation plafonné à 400 personnes pour se rendre sur ses plages qui pouvaient attirer l'été jusqu'à 3000 visiteurs par jour.

Les falaises d'Étretat

2/10
Les falaises d'Étretat

Situées en Normandie, les falaise d'Étretat sont victimes du succès de la série Netflix Arsène Lupin. Beaucoup d'embouteillages l'été et des saturations de la station d'épuration sont à déplorer. Aussi, les glissements de terrain sont fréquents en raison d'un trafic piétonnier trop important. Le maire a fait appel au bon sens des citoyens, en leur demandant de ne plus saturer cette partie du littoral.

Le lac de Tahoe

3/10
Le lac de Tahoe

En Californie, le lac de Tahoe a été victime d'une grande vague de migration au moment de la pandémie qui a amené avec elle son lot de pollution aux abords du point d'eau.

L'Antarctique

4/10
L'Antarctique

Avec une fréquentation importante de bateaux et d'avions, l'Antarctique a subi un réchauffement des températures très rapide.Ces moyens de transport produisent du noir de carbone qui accélère la fonte de la glace.

Voir la suite du diaporama

Venise

5/10
Venise

La ville italienne est menacée par l'élévation du niveau de la mer. Chaque année à Venise, le ratio de visiteurs par résident est de 370 pour 1. 

Les Cornouailles

6/10
Les Cornouailles

Les Cornouailles, à la pointe sud-ouest de l'Angleterre, sont envahies par des vagues de touristes à la haute saison, mais ne possèdent pas suffisamment d'infrastructures pour accueillir tout le monde.

Amsterdam

7/10
Amsterdam

Tous les ans, Amsterdam accueille l'équivalent de la population néerlandaise dans sa capitale.

La Thaïlande

8/10
La Thaïlande

La Thaïlande a accueilli 40 millions de visiteurs sur l'année en 2019. 

L'île de Maui

9/10
L'île de Maui

Comme l'explique BFMTV l'île de Maui, qui fait partie de l'archipel d'Hawaii, est touchée par une situation de profonde inégalité dans les usages d'eau douce lesquels sont particulièrement restreints pour la population locale au profit des complexes touristiques. 

Le lac Mead

10/10
Le lac Mead

Ce lac du Colorado est une zone touristique très prisée, mais les réserves d'eaux sont au plus bas. Dans les années à venir, plus d'un million d'habitants de trois états différents (Californie, Arizona et Nevada)  seront bientôt touchés par des coupures d'eau ou même d'électricité, le lac permettant au barrage Hoover de produire de l'énergie.