Dans ce septième opus de la saga, Ellen Page, Halle Berry et Jennifer Lawrence incarnent des mutantes rebelles. Portraits de trois amazones.
X-Men : Days of Future Past (TF1) La revanche des X-Women

Shadowcat : Ellen Page, la rayonnante

Des trois comédiennes, l’artiste canadienne de 27 ans fut de loin la plus épanouie sur le plateau. "Je tournais dans mon pays, pour un rôle que je connaissais bien (elle incarnait déjà Shadowcat en 2006, dans X-Men : L’Affrontement final, de Brett Ratner), et avec un scénario qui me captivait ", confiait Ellen Page à la sortie du long-métrage. Et l’actrice d’ajouter : "Je suis fan des héros de Marvel depuis mes 10 ans. Ce film fut pour moi comme un retour en enfance… "

À lire également

X-Men : le commencement (TF1) - Magénetique Michael Fassbender

Tornade : Halle Berry, la militante

L’actrice faillit ne jamais participer au film : enceinte, à 48 ans, de son compagnon Olivier Martinez, elle ne pouvait être disponible que deux mois, si elle ne réalisait aucune cascade, grossesse à risque oblige. Le réalisateur Bryan Singer dut insister auprès des producteurs de la 20th Century Fox, qui finirent par céder. À la grande satisfaction de l’intéressée : "Je suis assez proche de Tornade, confie-t-elle. Comme elle, je refuse qu’un gouvernement change ma personnalité par la peur ou l’oppression." Militante féministe engagée, Halle vo

... Lire la suite sur Télé 7 jours