Devenue orpheline alors qu'elle n'avait même pas 9 ans, Anny Duperey a vécu un autre drame après la mort de ses parents : la séparation d'avec sa petite sœur. Elle s'est livrée sur ce traumatisme.
"On m'a retiré mon bébé" : Anny Duperey fait de poignantes confidences sur sa petite sœur

Héroïne de la série Une famille formidable, Anny Duperey a été privée de sa propre famille dès sa tendre enfance. Alors qu'elle n'avait que 8 ans et demi, ses parents meurent empoisonnés par du monoxyde de carbone à cause d’un chauffe-eau au gaz défectueux. Un drame terrible suivi par une séparation elle aussi traumatisante : celle d'avec sa petite sœur, confiée à ses grands-parents maternels, tandis qu'elle-même était recueillie par la famille de son père. Une tragédie sur laquelle l'actrice de 73 ans, dont le combat contre le Lévothyrox a beaucoup fait parler, est revenue dans les colonnes de TV Magazine.

"On m'a séparée de ma sœur de 5 mois quand mes parents sont morts. On m'a retiré mon bébé, quelque part, moi qui étais si contente d'avoir une petite sœur…", a confié Anny Duperey à nos confrères. "Je sais à quel point c'est dur, irréparable même, lorsqu'on a déjà vécu le traumatisme de perdre ses parents. Si l'on n'a pas une enfance commune, on ne se connaît pas", a dit la comédienne vue il y a quelques semaines, en septembre, dans la série Grand Hôtel sur TF1.

Leurs retrouvailles, des années plus tard, n'ont pas permis aux deux sœurs de guérir le traumatisme de cette séparation, a poursuivi Anny Duperey. "Ma sœur, plus jeune que moi de huit ans et qui n'est plus de ce monde, ne s'en est jamais remise. Je pourrais presque dire qu'elle en est morte. Malgré nos efforts de complicité, nous n'avons pas réussi à dépasser...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >