© France TV/Air Productions
N'oubliez pas les paroles est le jeu de karaoké qui cartonne tous les soirs sur France 2. Découvrez cinq choses que vous ignorez sur le programme présenté par Nagui.
Sommaire

Un format d'origine américaine

N'oubliez pas les paroles continue de faire les beaux jours de France 2. Lancé le 15 décembre 2007, le jeu de karaoké rassemble en moyenne près de 3,5 millions de téléspectateurs chaque jour. Mais savez-vous que le programme est adapté de l'émission américaine Don't Forget the Lyrics! diffusée sur la FOX entre 2007 et 2011 ? C'est la société Air Productions, fondée et dirigée par Nagui, qui produit la version française du jeu.

Le jeu était autrefois calqué sur la version américaine. "Avant, on se calquait sur la version américaine avec un candidat et une échelle de gains allant jusqu’à 100 000 euros. Une fois qu’il avait fini son parcours, on passait à un autre. Il y avait plus de suspense", confie la productrice Gaëlle Leroy dans une interview accordée à Ouest-France.

Après cinq ans d'antenne, le jeu lasse les téléspectateurs. France 2 décide de ne pas reconduire le jeu à la rentrée 2012, faute d'audience. Cependant, Nagui conserve la case de 19h pour présenter un nouveau jeu de culture général intitulé Volte-Face, toujours chapeauté par sa société de production. Mais le programme ne rencontre pas son public. Air Productions et France 2 décident alors de relancer N'oubliez pas les paroles le 5 novembre 2012 avec une toute nouvelle formule. En janvier 2013, le jeu de Nagui est déplacé à 17h au profit de L'émission pour tous, présenté par Laurent Ruquier. Il retrouve la case de 19h en avril 2014 à l'arrêt du talk-show de Laurent Ruquier.

L'introduction du maestro

© Capture vidéo

Introduit pour la première fois en janvier 2013, le titre de maestro permet à un candidat de revenir à chaque émission tant qu'il n'a pas été battu. A chaque émission remportée, le maestro a l'opportunité de gagner jusqu'à 20 000 euros. Entre janvier 2014 et avril 2014, la formule du maestro a été mise entre parenthèses avant d'être définitivement intégré dans la mécanique du jeu. Ce n'est pas la première fois que Nagui choisit d'intégrer un système de champion au sein d'un jeu.

Vidéo du jour

En effet, l'animateur a instauré ce concept dans son émission Tout le monde veut prendre sa place, diffusée tous les midis sur France 2. "On s'attache à ces champions, Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas on va voir, soit pour critiquer, soit pour encenser", a déclaré Nagui à Sonia Devillers dans L'Instant M sur France Inter. Ce sytème de champion a d'ailleurs inspiré le titre de maître de midi dans Les 12 coups de midi, présenté par Jean-Luc Reichamnn sur TF1.

A ce jour, un candidat prénommé Kevin est le plus grand maestro de l'histoire du jeu. L'étudiant en statistiques à l'université de Berkeley (San Francisco, Etats-Unis) a cumulé un gain de 410 000 euros après 43 victoires consécutives entre juin et juillet 2018.

Les "Zikos" sous le feu des projecteurs

 © Capture vidéo

A l'instar du maestro, la place des musiciens y est aussi pour beaucoup dans le succès de N'oubliez pas les paroles. Surnommés les "Zikos", ils étaient dans l'ombre du programme lors de la première formule. Dans la formule actuelle, ils incontournables et interagissent souvent avec Nagui au cours de l'émission. "On a des personnages assez forts dans l’orchestre. Je pense que les gens les aiment bien", déclare la productrice Gaëlle Leroy à Ouest-France. Les "Zikos" sont actuellement composés de 14 membres et comptent plus de 1 700 chansons à leur répertoire.

Parmi les personnages "forts" de l'orchestre, il y a Magali Ripoll et Fabien Haimovici, les principaux chanteurs de l'émission. Présente depuis le début du jeu, Magali Ripoll est également accordéoniste et claviériste. Celle qui joue le rôle de la musicienne "foldinguo" a longtemps été choriste pour Charles Aznavour. Elle avait aussi tenté le casting de La Nouvelle Star en 2006. Quant à Fabien Haimovici, il est également percussioniste dans l'émission. Batteur du chanteur Bénabar, il a également accompagné Alain Souchon et Jean-Louis Aubert sur scène. Sa cote de popularité auprès de la gent féminine amuse beaucoup Nagui qui n'hésite pas à le taquiner sur le sujet à l'antenne.

Le public qui se trouve derrière Nagui et les candidats contribue également à la bonne ambiance sur le plateau. Surnommés les "ambianceurs", ce sont des intermittents du spectacle qui sont rémunérés pour leur prestation. Selon Télé 2 Semaines, les danses sont "spontanées sans répétition préalable".

Le déroulement du casting

 

Vous rêvez de devenir maestro ? Alors tentez le casting de N'oubliez pas les paroles ! Pour vous inscrire, il suffit de vous rendre sur le site de France 2 ou de contacter par téléphone au 01 49 17 84 20. Ensuite, un casteur vous contacte pour téléphone et teste le pontentiel candidat en interprétant une chanson de son choix dans le but de faire une pré-sélection des personnes qui chantent à peu près juste. Si vous réussissez cette étape, vous serez ensuite invité à passer les tests de sélection près de chez vous. Selon Télé-Loisirs, les équipes de casting "visitent trois villes par semaine".

La sélection se déroule en trois épreuves. La première épreuve est un test écrit qui consiste à compléter des paroles de chanson. Les meilleurs candidats participent ensuite à la deuxième épreuve dans laquelle chacun chante un extrait de chanson dynamique de son choix devant l'ensemble des participants et des casteurs. Ces derniers évaluent la justesse de la voix et la personnalité du candidat. Les dernier retenus passent une dernière épreuve dans laquelle chacun passe un entretien filmé. Ils doivent se présenter et chanter sur une bande son qui sera ensuite visionnée par les producteurs artistiques et la directrice de casting de l'émission. Si tout se passe bien, vous serez alors contacté pour accéder au tournage du jeu !

Lieu et rythme de tournage

 © Capture vidéo

Depuis janvier 2019, le plateau de tournage de N'oubliez pas les paroles se déroule au Studio 102, situé au 50 Avenue du Président Wilson à la Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Autrefois, les émissions étaient enregistrées au Plateau 900 aux Studios de la montjoie, également situé à la Plaine Saint-Denis.

Concernant le rythme de tournage, une journée permet l'enregistrement de 12 émissions, d'après Télé-Loisirs. Le rythme effréné des tournages ne permet pas aux candidats de répéter leur chanson de présentation avant l'enregistrement. 

Si vous souhaitez assister à l'émission de Nagui, vous pouvez vous inscrire sur le site Emissions-TV.com. A noter que les enfants de moins de 8 ans ne sont pas acceptés.