A l'âge de 14 ans, Daisy Coleman était victime d'une agression sexuelle. Une expérience traumatisante qu'elle a accepté de raconter dans le documentaire Audrie and Daisy diffusé sur Netflix. Depuis, la jeune femme était devenue une figure importante dans la libération de la parole sur les viols. Elle vient de mettre fin à ses jours..
Netflix : la jeune Daisy Coleman, 23 ans, a mis fin à ses jours

Netflix, la plateforme d'où émergent de nouvelles séries, de nouveaux visages, de nouvelles intrigues... Et ce fameux "Toudoum" qui annonce que l'on va passer un moment sympathique, à découvrir un documentaire, un film ou encore une nouvelle série et apprendre des choses... C'est par le biais de cette plateforme en ligne que des reportages sur des sujets graves ont pu être abordés, comme dans le documentaire Audrie and Daisy, dans lequel Daisy Coleman avait accepté de parler d'un moment traumatisant dans sa vie : son agression sexuelle.

Marquée à vie

Une histoire qui avait fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis en 2016, lorsque Daisy Coleman acceptait de parler de son agression alors qu'elle n'avait que 14 ans. C'est le site américain TMZ qui a révélé la triste nouvelle, prévenu par la maman de la jeune femme : le 4 août dernier, elle a mis fin à ses jours. Inquiète, elle n'avait pas de nouvelles de sa fille depuis plusieurs jours, et avait appelé la police qui s'était alors rendue à son domicile, où ils ont retrouvé Daisy Coleman sans vie. "C'était ma meilleure amie et une fille incroyable. Je pense qu'elle devait croire que je pourrais vivre sans elle. Je ne peux pas. J'aurais aimé pouvoir lui enlever la douleur..." Pour Melinda, la mère de Daisy Coleman, sa fille ne "s'est jamais remise de ce que ces garçons lui ont fait." Agressée en 2012 lors d'une fête très arrosée, Daisy Coleman avait accepté de lever le voile sur ce moment...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !