Une association de naturistes a obtenu le droit de visiter l'exposition consacrée à Louis de Funès à la Cinémathèque française.. dans le plus simple appareil.
Louis de Funès : des naturistes dans leur plus simple appareil vont visiter l'expo consacrée à l'acteur

C'est la revanche des "culs-nus" ! Personne n'a oublié cette scène culte du Gendarme de Saint-Tropez dans laquelle le gendarme Cruchot part à la chasse aux naturistes sur la plage de Pampelonne, qu'il affuble de ce sobriquet. "L'ennemi est supérieur en nombre, rusé, attentif et bien organisé" s'écrie alors le personnage immortalisé par Louis de Funès. A l'occasion de l'exposition consacrée au légendaire comédien, qui s'est ouverte le 15 juillet dernier à la Cinémathèque française, les fameux "culs-nus" vont venir faire un clin d'oeil à l'acteur disparu en 1983. En effet, l'association des naturistes de Paris a indiqué à l'AFP qu'ils s'étaient mis d'accord avec la direction de la Cinémathèque pour visiter cet expo événement, dans le plus simple appareil, le dimanche 13 septembre prochain.

Le naturisme interdit à Saint-Tropez

Gestes barrières obligent, la seule pièce de tissu obligatoire sera le masque, chirurgical ou alternatif, précise l'association, qui a convaincu la célèbre institution de réserver un créneau pour ses membres, de 9 heures à 11 heures 30. Joint par l’AFP, La Cinémathèque a confirmé la tenue de cette visite naturiste, “une première pour l’institution parisienne”. En 1963, lors du tournage du Gendarme de Saint-Tropez, un véritable arrêté du Préfet du Var avait interdit le naturisme. C'est ce qui avait donné l'idée à Jean Girault, le réalisateur et co scénariste du film, d'écrire une scène où Cruchot...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !