Le magazine culturel a pris la décision de licencier deux de ses salariés, membres de la “Ligue du LOL”.

Depuis vendredi 8 février, le monde médiatique français fait face à la Ligue du LOL : un groupe Facebook actif de 2009 à 2013, réunissant des journalistes, publicitaires, blogueurs ou encore communicants, dont certains se livraient régulièrement à du cyberharcèlement.

Parmi les membres, deux journaliste des Inrocks, David Doucet et François-Luc D. Ils sont accusés d’avoir participé à une campagne de cyberharcèlement d’internautes, principalement des femmes, il y a une dizaine d’années. David Doucet a également affirmé être responsable d’un canular téléphonique visant une journaliste. Canular diffusé ensuite sur les réseaux sociaux.

À lire également

VIDEO - "Un moment terrifiant de ma vie" : le témoignage de Daphné Bürki menacée de mort par la #LigueDuLol

Licenciés pour "l'impact négatif"

Suite au scandale médiatique, David Doucet avait présenté ses excuses sur Twitter et avait été mis à pied à titre conservatoire par sa rédaction, le 11 février. Selon nos confrères de Libération, David Doucet et François-Luc D. ont finalement été licenciés par Les Inrocks. Une décision prise par la direction jugeant "l'impact négatif" sur l'image du magazine culturel et "la cr

... Lire la suite sur Télé 7 jours