Ce soir TF1 diffuse L'Élève Ducobu, premier volet d'une trilogie comique qui a séduit le grand public.
L’Élève Ducobu (TF1) : pourquoi ce personnage culte n'a pas de prénom ?

Antihéros amusant venu de la bande dessinée belge, l'écolier Ducobu est aujourd'hui une star de cinéma qui a déjà conquis plus de 3,8 millions de Français en trois films - le dernier étant actuellement toujours en salles. Il y a quelques temps, Télé-Loisirs s'était même rendu sur le tournage de Ducobu 3. Récemment, Elie Semoun nous confiait aussi en exclusivité travailler sur un quatrième volet. Mais d'où vient-il, ce jeune héros si populaire ?

Un personnage "bouche-trou"

Rien ne prédestinait Ducobu à un tel succès ! Fruit de la collaboration entre le scénariste Zidrou et le dessinateur Godi en 1992 pour la revue éducative belge Tremplin, il devait initialement servir à illustrer, sans prétention et avec pep’s, une petite partie d’une rubrique consacrée aux jeux et rébus. Mais ce tricheur rondouillard n’a pas laissé les jeunes lecteurs indifférents. Rapidement, ses irrésistibles gags ont fini par être publiés aux éditions Le Lombard, puis ont fait le bonheur de nouveaux fans dans les pages du Journal de Mickey.

Un cancre "fils" d'instituteur

Il aurait pu être le meilleur de sa classe avec son quotient intellectuel de 280 (ce qui en ferait, dans la vie réelle, l’homme au QI le plus élevé au monde !), mais ses créateurs ont préféré voir en lui un roi de la triche. C’est sans nul doute son expérience en tant qu’instituteur, métier qu’il a exercé durant six années, qui a donné à Zidrou l’envie de mettre en lumière un...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !