Lors d'un clash dans un épisode des Marseillais vs le reste du monde, diffusé le 18 septembre 2019, Maeva Ghennam avait qualifié la coiffure afro d'Anissa de "chou-fleur" et de "palmier". Alerté par de nombreux téléspectateurs, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a rendu son verdict, ce jeudi 18 juin.
Le CSA rappelle à l'ordre W9 après des propos jugés racistes tenus dans Les Marseillais vs le reste du monde

La sanction tombe ! Après la diffusion sur W9 d'un épisode des Marseillais vs le reste du monde, le 18 septembre 2019, le CSA a été saisi par plusieurs téléspectateurs pour des propos racistes. Lors d'un clash entre Maeva Ghennam et Anissa, la Marseillaise a qualifié la coiffure de la candidate du Reste du monde de "chou-fleur" et de "palmier". "En tout cas, c’est toi qui t’en vas, tête de chou-fleur ! Tu ne vas pas nous manquer, en tout cas, moi tu ne vas pas me manquer !" a déclaré l'ex de Greg. Anissa a alors répliqué : "Tu es une cagole ! Tu me tailles, comme ça, sur mes cheveux, sur ceci, sur cela... Il y a deux jours, tu disais : 'T’es mannequin, t’es archi belle!' Espèce d’hypocrite". "Bisous le palmier !", lui a alors répondu la Marseillaise.

Maeva tente de s'expliquer

En voyant la polémique sur ses propos enfler sur internet, Maeva a essayé de s'expliquer sur Twitter : "Alors les amis je ne suis pas raciste, j’étais fiancée avec un métis et ma belle-mère était black d’ailleurs. Mon style de mec c’est les métis" a-t-elle tweeté avant d'ajouter, avec humour, quelques minutes plus tard : "Et j’adore le Mahélé et les Samboussas". Une défense qui, sans surprise, n'a pas convaincu les internautes.

Le CSA rend son verdict

Ce jeudi 18 juin, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a rendu son verdict. Il estime "que les participants à l’émission et la présentatrice [Catalia Rasami, NDR] étaient restés sans réaction face...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !