Drôle et anticonformiste, la comédienne incarne dans la série La faute à Rousseau diffusée sur France 2, une maman haute en couleur. Rencontre..

La faute à Rousseau (France 2) - Anny Duperey : "Il est hors de question que je me marie un jour"

Parlez-nous d’Éva Rousseau, votre personnage…

Anny Duperey : Elle est brut de décoffrage, mais plutôt saine et équilibrée, tandis que Benjamin (incarné par Charlie Dupont, ndlr), son fils, semble baigner dans un certain mal-être. On suppose que le père est mort. À un moment, elle dit à son fils : "Je trompais beaucoup ton père, mais ça ne m’empêchait pas de l’aimer énormément." Il y a encore plein de mystères à révéler.

Quels rapports entretient-elle avec son fils ?

Éva n’est pas une mère possessive, elle ne le couve pas. Elle est attentive, observatrice, à l’écoute, mais à distance. En revanche, quand elle a quelque chose à lui dire, elle le fait sans ambages. Et ses conseils sont souvent judicieux.

À lire également

La Faute à Rousseau (France 2) - Charlie Dupont : “Je ne cours pas après la notoriété”

Vous qui avez deux enfants, Gaël et Sara (âgés respectivement de 39 et 35 ans, et dont le père est le comédien Bernard Giraudeau), qu’avez-vous en commun avec ce personnage ?

J’avoue qu’elle me ressemble, en un peu plus brutale, mais tout aussi anticonformiste. Je suis une éternelle jeune fille, jalouse de ma liberté… Il est hors de question que je me marie u

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >