Atteinte d'un cancer généralisé et incurable, la jeune Camille a fait forte impression ce dimanche 8 décembre sur le plateau des Douze Coups de midi.
Condamnée par le cancer, une jeune candidate des 12 Coup de midi suscite émotion et admiration chez Jean-Luc Reichmann

Témoignage fort ce dimanche 8 décembre sur plateau des 12 Coups de midi. Parmi les candidats du jour, Jean-Luc Reichmann a reçu une jeune femme dont le parcours de vie et le discours plein de courage forçaient l'admiration. Alors qu'un extrait de Ma Philosophie d'Amel Bent venait d'être diffusé, Camille, 24 ans a confié avoir "une petite philosophie un peu particulière".

"Je profite vraiment de la vie, parce que, comme beaucoup de gens, je vis des choses compliquées", s'est-elle dans un premier temps contentée de confier. Poussée à en dire plus par l'animateur, qui avait été mis au courant avant l'émission de ses graves problèmes de santé, cette jeune femme aussi ravissante que pétillante a alors dévoilé être "atteinte d'un cancer, qui s'est généralisé".

"Pas d'espoir de guérison possible"

"A la base, c'était l'estomac, là, il y a six organes de touchés, je suis sous chimiothérapie. Ça suit son cours et j'apprends à profiter de la vie", a posément confié celle qui a été diagnostiquée pour la première fois alors qu'elle n'avait que 8 ans. Et qui n'était pas venue dans Les Douze Coups de midi particulièrement pour témoigner, mais parce qu'elle est une véritable fan du jeu quotidien de TF1. "Tous les midis, je vous regarde. Je ne peux pas travailler, je suis reconnue handicapée, je passe les journées à la maison et le midi, c'est Les 12 Coups de midi, je mets même en pause si je n'ai pas fini de faire à manger !", a déclaré...