La jeune femme a mis fin à ses jours le 18 mai dernier.
Amber-Lee Friis, ancienne finaliste de Miss Univers Nouvelle-Zélande, est morte à 23 ans

La famille Miss Univers est en deuil. Amber-Lee Friis, ancienne finaliste du concours Miss Univers Nouvelle-Zélande en 2018, s'est suicidée lundi 18 mai, presque un mois après le décès de sa "deuxième maman", chez qui elle pouvait se réfugier plus jeune, après des disputes avec sa mère : "Je sais que je pouvais compter sur toi. Je promets de garder nos promesses" avait écrit la jeune femme en lui rendant hommage, en avril dernier.

À lire également

Mort de la lutteuse Hana Kimura (Terrace House, Netflix), victime du cyberharcèlement à 22 ans

Comme l'explique le Daily Mail, la jeune femme néo-zélandaise avait passé deux mois en confinement après un voyage aux Etats-Unis en janvier. La mannequin avait lancé sa marque de mode en ligne avec son compagnon début mars, mais les débuts avaient été rendus difficiles par la pandémie de Covid-19.

Le 12 mai dernier, six jours avant sa mort, Amber-Lee Friis avait posté sur sur le compte Instagram de sa marque le dessin d'une petite fille face à deux chemins. En légende était inscrits les mots "Jeune et naïve".

... Lire la suite sur Télé 7 jours