A l'occasion de l'anniversaire de sa disparition, France 5 diffuse Immortel Bashung. Mais qui est Chloé, la femme en charge de son oeuvre ?
Alain Bashung : qui est Chloé, sa veuve qui gère son oeuvre ?

Le 14 mars 2009, Alain Bashung décédait à l'âge de 62 ans, emporté par un cancer. Quelques semaines plus tôt, le 1er janvier, il était promu Chevalier de la Légion d'honneur. Puis, en février, à l'occasion des Victoires de la Musique où il remportait pas moins de trois trophées, l'auteur-compositeur-interprète et comédien, faisait son ultime apparition cathodique.

Chloé, désignée seule ayant-droit

Ce soir France 5 diffuse Immortel Bashung, concert au cours duquel une quinzaine d'artistes ont interprété les tubes d'Alain Bashung en hommage à l'artiste disparu. L'occasion d'évoquer Chloé Mons, sa dernière épouse, mère de sa fille , qui gère l'oeuvre de son mari. Un rôle qui lui a valu d'être au coeur d'une polémique. Chloé, chanteuse et musicienne est la seule ayant droit d'Alain Bashung. A ce titre, la première épouse d'Alain Bashung, Chantal, mère de son fils Arthur, avait quelque temps après la disparition de l'artiste, déploré que ce dernier ait déshérité leur enfant, sous-entendant que Chloé Mons aurait sa part de responsabilité...

"Alain n'a déshérité personne"

Arthur alors trentenaire, avait poursuivi en justice sa belle-mère en 2013 avant d'être débouté. Un conflit autour de l'héritage d'un grand artiste qui n'est pas sans rappeler celui qui oppose Laeticia Hallyday aux deux ainés de Johnny Hallyday, David Hallyday et Laura Smet. Même si l'heure semble être à la réconciliation dans cette dernière affaire. Quant à...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >