Blanchi depuis peu, le Britannique soupçonné de dopage subit les réactions très violentes des spectateurs et spectatrices de la Grande Boucle.
Chris Froome, lors de la deuxième étape du Tour de France 2018. Jeff PACHOUD / AFPAFP

Chris Froome : un garde du corps pour l’accompagner

Bien qu’il ait été blanchi des soupçons de dopage qui planaient sur lui par l’Union cycliste internationale le 2 juillet dernier, Chris Froome n’a toujours pas retrouvé grâce aux yeux de l’opinion publique. Le vendredi 6 juillet, lors de la présentation des équipes qui participent à ce Tour de France 2018, le Britannique est resté imperturbable face aux sifflements du public. Rebelote le 7 juillet quand il prenait le départ de la Grande Boucle : Chris Froome a de nouveau été hué alors qu’il courait la première étape, reliant Noirmoutier-en-l’Ile et Fontenay-Le-Comte.

Face à la virulence des spectateurs et spectatrices, Christian Prudhomme, le directeur du Tour, a dû leur demander de "consacrer la puissance de [leurs] cordes vocales à encourager [leurs] champions plutôt qu'à crier sur les autres". Cela n’a pas suffi à rassurer la Sky, l’équipe du Britannique. "Nous parlons depuis un moment avec des membres de la sécurité de la Sky. Ils sont venus nous voir afin de nous conseiller sur notre fonctionnement et améliorer notre sécurité pendant les courses", a indiqué Tim Kerrison, l’entraîneur du cycliste, au Guardian. Ainsi, le 7 juillet, juste avant son départ de Noirmoutier, Christopher Froome était accompagné d'un garde du corps.

Publicité
Publicité

Chris Froome : son taux de salbutamol était mis en cause dans le contrôle anti dopage

Le quadruple vainqueur de la Grande Boucle avait été blanchi seulement cinq jours avant le début du Tour de France par l’Union cycliste internationale. L’enquête s’était éternisée puisque c’est en septembre dernier, lors d’une étape du Tour d’Espagne, que le cycliste avait éveillé les soupçons après un contrôle anti dépistage montrant la présence d’un taux excessif de salbutamol (utilisé dans le traitement de l’asthme). Le produit est effectivement interdit au-delà d’un certain seuil.

À voir en vidéo - Tour de France : Chris Froome placé sous haute sécurité

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :