Ce jeudi 22 janvier, sort un livre qui raconte de façon anonyme les coulisses du football français. Des détails croustillants qui cepedant laissent deviner l'identité de ce "footballeur masqué".
© Hugo Sport

Un livre qui fait trembler la planète football sort ce jeudi 22 janvier et s’est confié pour mission de balancer sur le foot français. Le titre de l’ouvrage, Je suis le footballeur masqué, résonne alors comme un avertissement et s’inspire largement d’un ouvrage similaire et très lucratif paru outre-Manche. Ancien footballeur passé par pas mal de grands clubs hexagonaux, dont l’OM et le PSG, l’auteur de ce livre n’épargne personne, quitte à tacler ses anciens collègues, notamment sur le plan personnel. Argent, mœurs, dirigeants… tout le monde en prend pour son grade. Sauf les consultants de BeIn Sport visiblement…

Une plume sévère

"Chaque fois que je le croise en boîte, j’ai l’image de lui dans son Hummer. Un Playmobil dans un poids lourd". Ce tacle adressé à Mathieu Valbuena suffit à décrire la teneur de ce bouquin, un brin rageur. Mêmes remarques acides sur le physique de ses anciennes fréquentations à l’image de celle consacrée à son ancien entraîneur Didier Deschamps qu’il compare à "un Bibendum" lorsqu’il était coach de Marseille.

Outre les descriptions peu flatteuses sur le physique de ses anciens collègues, l’auteur livre également des détails intimes sur ses anciens coéquipiers, outrepassant sans complexe la frontière de la vie privée. Ainsi, sont évoqués les textos coquins envoyés par l’ancien joueur du PSG Ludovic Giuli à Estelle Denis. Par ailleurs, le footballeur masqué indique avoir enchaîné les conquêtes nocturnes, et que ce type de comportement est une constante dans le foot. "DSK aurait pu être footballeur", conclu-t-il. En fait, le livre sert plutôt du croustillant, de l’anecdote sur les lubies des joueurs professionnels : femmes, sexe, argent, excès etc.

Mais qui est ce footballeur masqué ?

Même si des pièges et des fausses pistes ont été essaimés tout au long de l’ouvrage pour tromper le lecteur, les détails livrés font converger les regards de la presse sportive vers une seule personne : Edouard Cissé. Plusieurs indices vont en ce sens. Déjà, peu de joueurs ont en commun le fait d’être passés par le PSG époque Halilhodzic et l’OM version Deschamps.

Outre ce détail, beaucoup de points communs avec la carrière d’Edouard Cissé sont à noter comme les titres, les personnes qu’il a côtoyées dans les vestiaires, son goût pour les "passes claquées", sa proximité avec Souleymane Diawara et Mamadou Niang (époque Marseille). Puis, comme le fait remarquer Europe 1, Edouard Cissé est un habitué de l’écriture.

Par exemple, il avait rédigé une tribune dans les colonnes de Rue89 dans laquelle il plaidait pour l’utilisation des jeux-vidéos pour la vie de groupe entre joueurs. Thèse par ailleurs défendue dans l’ouvrage précise le site de la radio. Aujourd’hui consultant pour BeIn Sport, Edouard Cissé pourrait donc bien être ce footballeur masqué. Dans le cas contraire, "celui-ci serait en droit de se sentir instrumentalisé" ironise le JDD.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.