Après plus de 30 ans d'antenne, William Leymergie est précédé d'une réputation pas vraiment positive. Une nouvelle anecdote vient ternir un peu plus son image...
AFP

William Leymergie : il ne supporte pas d’être repris à l’antenne

Nombreux sont les téléspectateurs qui ont partagé leur réveil aux côtés de William Leymergie devant Télématin sur France 2. Cependant, au cours des trente années à la présentation de cette émission, l’animateur a laissé des souvenirs professionnels plus amers à certains de ses chroniqueurs. Philippe Manœuvre fut l’un d’entre eux.

Dans son autobiographie intitulée Rock (éd. Harper Collins), le journaliste évoque son passage express dans Télématin. L’anecdote remonte à l’époque où France 2 s’appelait encore Antenne 2. Ce jour-là, Philippe Manœuvre consacre sa chronique au groupe Depeche Mode. "Ah, enfin un groupe français", s'exclame William Leymergie.

L’erreur est trop grosse pour le journaliste spécialiste du rock’n roll qui le corrige à l’antenne en lui indiquant qu’il s’agit en réalité d’un groupe anglais. L’ex-animateur de Télématin n’apprécie pas la remarque et "pique une colère terrible hors antenne". Conséquence : fin de la collaboration, Philippe Manœuvre apprend "dans la foulée qu’[il est] viré" de l’émission.

A lire aussi : Koh Lanta : les confidences de Denis Brogniart en plein tournage

William Leymergie : Philippe Manœuvre n’est pas un cas isolé

Cette anecdote vient s’ajouter à d'autres qui ont contribué à ternir son image. Il y a peu, Michel Cymès revenait sur ses débuts difficiles à la télévision. Lui aussi est passé par Télématin, c'était en 1991.

"Je n'avais pas dormi de la nuit, je suis arrivé hyper stressé et l'animateur ne m'a pas beaucoup aidé. Même pas du tout. C'était très formateur mais autant vous dire que nous ne sommes pas restés en contact", raconte-t-il au journal Le Parisien.

En 2007, William Leymergie avait déjà fait parler de lui pour en être venu aux mains avec un membre de son équipe. Après s’être énervé contre Jean-Philippe Viaud, le chroniqueur théâtre de Télématin, le présentateur l’avait étranglé, rapporte Voici.

Un geste qui lui vaudra deux semaines de mise à pied au sein de la chaîne. Surtout, cet évènement permettra de briser la chappe de plomb sur son comportement avec ses équipes et sur les licenciements qu’il a causés.

Vidéo : William Leymergie épinglé pour son comportement !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.