La chasse aux oeufs, le long repas en famille, l'escapade entre amis... À quoi le week-end de Pâques va-t-il ressembler cette année ? Le gouvernement vient de donner ses instructions.
Week-end de Pâques : ce qui sera autorisé et ce qui ne le sera pasIstock
Sommaire

Un long week-end pas comme les autres. Cette année, le lundi de Pâques tombe le 5 avril, ce qui fera donc un week-end de trois jours pour l’ensemble des Français qui n’auront pas à travailler ce jour-là. Aucune zone n’étant en vacances, une grande majorité va pouvoir en profiter pour s’offrir un petit week-end au vert, à la montagne ou au bord de la mer, en famille ou entre amis. Tout le monde ? Et bien non, pas vraiment.

Week-end de Pâques : toujours sous couvre-feu ?

Le gouvernement a décrété un confinement de quatre semaines dans 16 départements de France métropolitaine et les mesures ont débuté le samedi 20 mars. Les restrictions seront donc loin d’être levées au moment du week-end de Pâques et les Français concernés ne pourront pas en profiter. Pour rappel, les 16 départements soumis à ces mesures sont les suivants : Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise, l’Aisne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, la Somme, l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes.

Qu’auront le droit de faire ou pas les Français lors du week-end de Pâques ? Dans les départements soumis au couvre-feu, les règles ne changent pas : on reste chez soi entre 19 heures et six heures du matin, on justifie son déplacement pendant cette plage horaire, on limite ses interactions sociales. Pour beaucoup, il n’y aura donc pas d’exception entre le 3 et le 5 avril, à moins que certaines choses soient finalement autorisées ? Planet fait le point, pour vous, sur les dernières annonces du gouvernement.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.