Les frontières du Portugal seront bien ouvertes pour accueillir des vacanciers cet été. Aucune quarantaine ne leur sera imposée.
Vacances au Portugal : tout ce qu'il faut savoir pour cet étéLa capitale du Portugal, Lisbonne ©Pixabay

Le Portugal est optimiste pour ces vacances d'été. "Les touristes sont les bienvenus", affirmait d'ailleurs le ministre portugais des Affaires étrangères, le vendredi 22 mai 2020 sur les ondes la radio locale Observador. Pour accentuer ses propos, Augusto Santos Silva a également précisé que les touristes ne seront pas soumis à une mise en quarantaine à leur arrivée sur le territoire, informe Le Figaro.

Une bonne nouvelle pour les 600 000 ressortissants portugais qui vivent en France, et ont l'habitude de s'y rendre pour les grandes vacances. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement qu'il sera aisé de passer la frontière.

D'autres paramètres à prendre en compte

À l'heure actuelle, l'Hexagone maintient ses frontières fermées jusqu'au 15 juin 2020. De plus, seuls les Français ayant une résidence au Portugal peuvent rejoindre le pays et traverser l'Espagne sans être soumis à une mise en quarantaine. De nouvelles contraintes viennent s'ajouter à celles-ci : il faut être deux maximum par véhicule et ne pas enregistrer de nuitée en route.

Par ailleurs, la frontière entre l'Espagne et le Portugal ne sera pas mécaniquement ouverte  dans sa globalité avant le 15 juin. Pour le moment, neuf points de passage ont été établis et permettent de circuler entre les deux nations. Il s'agit des lieux-dits suivant :

  • Valença (Viana do Castelo)
  • Vila Verde da Raia (Chaves)
  • Quintanilha (Bragança)
  • Vilar Formoso (Guarda)
  • Termas de Monfortinho (Castelo Branco)
  • Marvão (Portalegre)
  • Caia (Elvas)
  • Vila Verde de Ficalho (Beja)
  • Castro Marim (Faro)

Le secteur aérien est préparé

Cependant, il est d'ores et déjà possible d'effectuer un vol aller-retour quotidien entre Paris et Lisbonne. La TAP, la compagnie nationale portugaise, assure deux vols par semaine. Les compagnies low-cost ne devraient reprendre leur activité qu'au mois de juillet.

Aucune quarantaine n'est imposée à quiconque arrive par voie aérienne. Cependant, la température des passagers est relevée pour identifier les personnes susceptibles d'être malades, et ainsi conseiller une période d'isolement.

Un site de renseignement a été créé

Par ailleurs, l'association franco-portugaise, Cap Magellan, basée à Paris a lancé un site vacancesportugalcovid.com. Ce dernier permet aux voyageurs de préparer en amont le moyen de transport qu'ils vont privilégier, mais renseigne également sur les consignes sanitaires à respecter une fois sur place.

Vidéo : Vacances : certaines maladies ou accidents peuvent vous coûter très cher à l’étranger

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.