À 63 ans, Léa décide de faire ses premiers pas sur un site de rencontre. Entre mauvaises surprises et mauvais rendez-vous, elle n'est pas prête de recommencer.
Témoignage : à 63 ans, elle s'inscrit pour la première fois sur un site de rencontreIllustration.Istock

A 63 ans, Léa a toujours envie de retrouver l’amour. Cette retraité, qui a eu un mari, des enfants et désormais des petits-enfants, ne veut pas vieillir seule et a donc décidé de s’inscrire sur un site de rencontre, pour essayer. Une expérience qui aura été décevante et qu’elle ne veut plus retenter. "Mes enfants ont grandi, donc ils ont leur vie, j’ai mes petits-enfants, mais de temps en temps, donc j’aimerais bien, moi, finir ma vie avec quelqu’un", nous explique cette lectrice de Planet pour justifier sa démarche. Léa a eu un compagnon pendant six ans, puis est restée seule : "Ca s’est très très mal passé donc je me disais qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée mais, au final, je me suis rendue compte que l’être humain n’est pas fait pour être seul", insiste-t-elle.

La sexagénaire a décidé de s’inscrire sur le site Disons Demain, dédié aux personnes de plus de 50 ans. "J’ai demandé à rencontrer des gens qui avaient entre 55 et 65 ans, j’aurais pu aller jusqu’à 70 ans mais pas au-delà", nous explique Léa. Pour elle, pas question de transiger sur cette règle qu’elle s’était fixée dès le départ, mais elle a eu des difficultés à rencontrer des personnes de cette tranche d'âge. "Le site me proposait de rencontrer des personnes âgées de 80 ans ! Quand on s’est occupée de sa maman jusqu’à 89 ans, on a envie d’autre chose", confie-t-elle.

Site de rencontre : "Le premier homme que j’ai rencontré était marié"

"J’ai échangé avec trois personnes sur le site de rencontre où je me suis inscrite. On avait échangé beaucoup de messages car je suis prudente, j’avais par exemple refusé de donner mon numéro de téléphone", nous confie la sexagénaire. Mais dès la première rencontre, c’est la douche froide : "Le premier homme que j’ai rencontré était marié : je me suis retrouvée dans un centre commercial avec lui, puis sa femme et sa petite-fille sont arrivées. Il m’a dit ‘tu dis que tu es une cliente’ et d’un ton sec ! Je n’ai rien dit parce que la gamine avait douze ans, je suis partie, j’ai payé mon verre et je suis partie". Le deuxième homme qu’elle a rencontré lui a dit qu’il était en instance de séparation, "mais c’était faux, j’ai fait des vérifications", explique Léa. "Le troisième avec lequel j’échangeais a retardé à plusieurs reprises le rendez-vous, donc je ne l’ai jamais vu", conclut-elle.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Un septuagénaire meurt en plein ébat

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.