Avez-vous déjà remarqué les panneaux qui interdisent l'utilisation d'un téléphone dans les stations essence ? Découvrez pourquoi il est préférable de laisser votre portable à l'intérieur de votre voiture.
Station-service : pourquoi ne faut-il pas téléphoner quand on fait le plein ?IllustrationIstock

Allô ?  Lorsque vous faites un arrêt à une station-service pour faire le plein d'essence, vous avez peut-être envie de tuer le temps en téléphonant à un proche, à votre banquier ou encore à votre assurance. Seulement voilà : l'utilisation d'un portable est interdite dans absolument toutes les stations, par mesure de précaution... Mais quelle précaution ? Comme l'explique Futura Sciences le fait de faire passer du carburant de la pompe à votre réservoir dégage des vapeurs explosives. Une étincelle suffirait à faire exploser l'ensemble de la station. Si cela paraît improbable, le magazine spécialisé en sciences note qu'une vingtaine de feux sont déclarés dans le monde tous les ans. Si aucun téléphone n'a encore été tenu responsable de ces graves accidents, ces appareils pourraient techniquement l'être.

"Un simple téléphone portable peut enflammer la vapeur d'essence"

"Dans la théorie, un simple téléphone portable peut enflammer la vapeur d'essence qui s'échappe du pistolet lorsqu'un automobiliste fait le plein", affirme Futura Sciences. La batterie de votre appareil, entièrement chargée, dégage plusieurs millions de fois l'énergie nécessaire à la production d'une étincelle. À noter que, dans les faits, un téléphone n'est pas supposé produire d'étincelles. C'est pour cette raison que les interdire dans les stations essence est une simple mesure de précaution.

Le magazine évoque également la possibilité d'un incendie provoqué par le champ électromagnétique émis par votre téléphone portable. "Compte tenu du nombre d'antennes relais installées au sommet des plus grands indicateurs de prix des stations-services, notamment au Royaume-Uni, on peut en douter", cède Futura Sciences. 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.