En 1953, Denise Perrier fut la première (et dernière) Française à être couronnée plus belle femme au monde, et ce, alors même qu'elle n'était pas Miss France. Aujourd'hui, elle vit à Nice où elle a été conseillère municipale.
AFP

Voilà plus d’un demi-siècle qu’une Française n’a pas reçu sur sa tête la couronne de Miss Monde récompensant la plus belle femme au monde. La dernière et unique fois que la France a reçu ce titre, c’était en 1953, grâce à Denise Perrier.

Pourtant, celle-ci n’a jamais été Miss France ! Comment a-t-elle fait pour participer au concours alors ? Tout simplement car cette année-là, Sylviane Carpentier, la Miss France, participait à l’élection de Miss Europe (qui n'a plus lieu). Elle a donc laissé le champ libre à sa dauphine pour le concours de Miss Monde.

Une apparition dans un James Bond

L’année suivante, la tout nouvelle plus belle femme au monde, devenue mannequin, se fera photographier pour une publicité pour la marque de boisson Perrier. En 1971, elle fit une apparition comme actrice dans James Bond : Les Diamants sont éternels, où elle donna la réplique à Sean Connery.

La jeune femme, née en 1935 à Ambérieu-en-Bugey (Ain), voulait devenir archéologue mais se résigna à cette carrière de modèle photos et d’actrice.

Marine Lorphelin, en 2013, a failli lui "voler" le titre

Les amateurs de concours de beauté ont pu la voir il n’y a pas si longtemps que ça dans le jury de Miss Monde 2005, 2010 et 2011. L’année suivante, la Parisienne l’interrogeait alors que la Miss France de l’époque, Delphine Wespiser, tentait d’égaler son exploit de plus d’un demi-siècle. "Ça fait cinquante-neuf ans que j'attends. J'aimerais qu'une Française gagne enfin pour me succéder", déclarait alors au magazine la Niçoise du haut de ses 77 ans.

Pour l’ancienne reine de beauté, le fait que la France n’ait rien gagné depuis 60 ans n’est pas dû à un problème géopolitique. "Il n’y a pas de boycott anti-Français à Miss Monde ! Les Suédoises, qui passent pour de très belles femmes, ont gagné les deux premiers titres, puis plus rien, indiquait-elle. Delphine Wespiser est ravissante et intelligente. Mais sur 110 ou 120 candidates, qui sont toutes belles, l’élection se joue à presque rien : une grâce, un port de tête, une façon de bouger, ce petit quelque chose d’indéfinissable…" Finalement, Delphine Wespiser ne dépassera pas le top 30 cette année-là…

L’année suivante, Marine Lorphelin, Miss France 2013, a failli lui voler la vedette en échouant de peu à l’élection Miss Monde. Arrivée deuxième, la jolie brune aux yeux verts était tout proche de briser la malédiction.

"Je n’étais même pas maquillée" lors de l’élection 

Comment a fait Denise Perrier alors pour conquérir la couronne de Miss Monde ? "Mon père, militaire, me faisait faire beaucoup de sport. J’avais un corps long et mince (1,70 m pour 54 kg), comme les femmes de maintenant. Nous n’étions que 16 candidates. Je n’étais même pas maquillée", se souvenait celle pour qui tout a commencé en devenant Miss Saint-Raphaël, à 18 ans, en se présentant le soir même de l’élection "parce qu’il manquait une candidate !"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.