Pendant des années, elle a fait les succès de "TF1" aux côtés de l’animateur Cauet. Depuis 2015, et en parallèle de ses émissions sur la TNT, Cécile de Ménibus a entamé une carrière de comédienne au théâtre.

Pour beaucoup, elle restera la coéquipière de Cauet dans l’émission phare de TF1, "La méthode Cauet", dans les années 2000. Aujourd’hui âgée de 46 ans, Cécile de Ménibus a un temps délaissé le monde de la télévision pour se tourner vers les planches de théâtre.

Une passionnée de sports extrêmes

Née en septembre 1970 à Chartes, Cécile de Ménibus (qui a adopté le patronyme de sa mère à titre d’usage) a quitté l’école alors qu’elle était en première ; elle n’a ainsi pas obtenu le baccalauréat. A 17 ans, elle a commencé sa carrière en tant que standardiste, puis a enchaîné les petits boulots en tant qu’attachée de presse et pigiste au magazine sportif Auto Plus.

C’est en 1990 que sa carrière décolle avec ses débuts dans une radio belge avant qu’elle ne soit repérée par Arnaud Lagardère qui lui offre un poste à Europe 2 et RFM en 2000. En parallèle, elle poursuit sa passion sportive en se lançant dans des courses automobiles : en 1996, elle aura d’ailleurs un sérieux accident au volant d’une Peugeot 106.

Après TF1, elle a débarqué sur la TNT

Mais c’est la coanimation d’émissions avec Cauet que Cécile de Ménibus se fera connaître du grand public. En 2001, le duo anime le "6-10" d’Europe 2, puis la fameuse émission "La Méthode Cauet" sur TF1 de 2003 à 2008. De 2009 à 2012, elle a fait partie de l’équipe de "Morandini !", animée par Jean-Marc Morandini, sur D8. En 2010, elle se retrouve à la tête de sa propre émission, "100% immersion", consacrée à des reportages sur des corps de métiers (police, douane, pompiers…).

En 2012, elle fait son entrée à NRJ12, où elle coanime plusieurs émissions avec notamment Stéphane Plaza ou Jean-Marc Morandini encore. Enfin, depuis 2014, elle coprésente avec Joen Faggianelli le jeu "Intervilles" sur la chaîne pour enfant Gulli, et anime seule depuis 2015 sur la même chaîne les émissions "Cache-toi si tu peux" et "Cash ou tâche".

Elle a trouvé l’homme de sa vie

Mais en 2015, Cécile de Ménibus a décidé de donner un nouvel élan à sa carrière en délaissant un peu le monde de la télévision pour les planches de théâtre. Elle a ainsi joué le rôle de Sophie dans la pièce Le Bouffon du président, lors d’une tournée en province puis à Paris au théâtre des Variétés.

Au magazine Télé-Loisirs en février 2016, elle revenait sur ses années de succès auprès de Cauet, et leur amitié intacte. "Il y a trop de choses qui nous lient, a-t-elle avoué. On a passé douze ans ensemble(…) Ensuite, je pense qu'on se sépare parce qu'à un moment donné, le duo finit par s'user d'une manière ou d'une autre et qu'il faut se renouveler à côté. Quand je suis partie, il m'a fait un peu la gueule en me disant 'tu n'as pas le droit de faire ça'. Et puis, bon, voilà, ça n'a pas duré longtemps."

Mais l’animatrice n’a pas renoncé totalement à la télévision puisqu’elle à la tête d’un nouveau programme lancé en décembre 2016, baptisé "Les mystères de" sur la chaîne C8 (anciennement D8), qui se propose d’explorer des lieux fermés au public.

Publicité
Côté vie privée, elle s’est mariée en 2007 avec le joueur de rugby Yann Delaigue avec qui elle a finalement divorcé en 2011. Depuis, elle est en couple avec un certain Thierry, qui travaille à la télévision. "On a pris notre temps quand on s'est rencontrés... Il m'a fallu six mois pour comprendre que c'était lui ! Je pense que c'est l'homme de ma vie", expliquait-elle à France Dimanche au début de leur relation en 2014.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Que devient, Animatrice

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité