La prime exceptionnelle de fin d'année est un geste de solidarité demandé par Emmanuel Macron lors de son allocution. Mais quelles sont les entreprises qui vont l'accorder ?

 

 
Publicité

Lors de son allocution lundi dernier, Emmanuel Macron a demandé aux entreprises de participer à l’effort en versant une prime exceptionnelle de fin d’année. Dès le mardi, plusieurs grands noms du CAC 40 se sont empressés d’annoncer qu’ils feraient ce geste de solidarité.

Malheureusement, tous les salariés ne pourront pas en profiter. En effet, il s’agit majoritairement des grandes entreprises françaises. Les PME et les TPE ayant bien souvent des situations économiques qui ne leur permettent pas de verser cette prime complémentaire.

Publicité

Si quelques entreprises en ont déjà établi le montant et précisé qui étaient les salariés qui allaient en bénéficier, d’autres ont seulement exprimé leur intention de la verser sans indiquer les modalités d’attribution. Selon Europe 1, la réflexion est en cours chez Auchan, Coca-Cola, Clairefontaine, Leroy Merlin, Michelin, Point S la SNCF ou encore chez Bouygues qui étudie la situation filiale par filiale.