Gare à vous si votre carte bancaire dispose du paiement sans contact... Dans la rue, il suffit qu'une personne s'approche un peu trop près de vous pour vous dérober des dizaines d'euros sans même vous parler. Le point.
Paiement sans contact : gare à cette arnaque qui vous vole en toute discrétionIllustrationIstock

Phishing, vol au distributeur, usurpation de coordonnées personnelles...  Votre précieuse carte bancaire est exposée à bien des arnaques qu'il n'est pas toujours facile de repérer. L'une d'elles, méconnue, consiste à vous voler des dizaines d'euros depuis votre poche seulement en s'approchant de vous. Comment est-ce possible ? C'est très simple : si votre carte de crédit est équipée du paiement sans contact, il suffit qu'une personne mal intentionnée s'approche de vous avec un terminal de paiement électronique (TPE) pour lire votre carte et vous dérober jusqu'à cinquante euros. 

Ce type d'escroquerie est très difficile à déceler car il n'y a pas de vol apparent ni d'agression, parfois aucun contact concret avec la personne qui est en train de vous voler. D'après Le Midi Libre, cette arnaque est courante dans les transports en commun, où les passagers se retrouvent bien souvent entassés les uns sur les autres.

"Les gens ne se doutent de rien"

Dans les colonnes du quotidien régional, la victime de l'une de ces escroqueries raconte :"Ils se déplacent par trois ou quatre, se collent aux gens, détournent leur attention d'une manière comme une autre. L'un d'eux a une machine, c'est vite approché d'un sac ou d'une poche. Nous les connaissons, il y en a un qui opère avec une attelle au bras, il cache ce qu'il veut dedans. Et les gens ne se doutent de rien. Même sur leurs relevés bancaires. C'est pour ça que nous avons très peu de signalements ou de plaintes". Il y a quelques jours, Planet vous conseillait un accessoire indispensable pour vous prémunir contre ces malfaiteurs. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.