La vente de muguet dite "à la sauvette" sera interdite cette année. Néanmoins, la distribution sera encadrée.
Où pourra-t-on acheter du muguet le 1er mai ?Le muguet ne sera pas disponible partout cette année ©PixabayCreative Commons

Habituellement signe de chance, le muguet ne sera pas vendu dans des conditions normales cette année. Les mesures de confinement empêcheront les horticulteurs de les distribuer comme ils auraient pu le souhaiter à leur clientèle, informe RTL. En effet, la vente "à la sauvette" a été déclarée interdite ce 1er mai 2020. Cependant, celle-ci sera encadrée. C'est en tout cas ce qu'a fait savoir le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, le 21 avril 2020 aux micros d'Europe 1.

"On ne va pas faire n'importe quoi, la vente à la sauvette sera totalement interdite, les fleuristes n'ouvriront pas parce que les magasins seront fermés". Pourtant, l'espoir n'est pas perdu, car des alternatives ont été envisagées. Si la distribution physique du muguet ne pourra être assurée dans les mêmes conditions qu'usuellement, cela ne signifie pas qu'il n'y en aura pas du tout. Explications.

Une vente éparpillée qui ne profitera pas aux producteurs

"Le muguet pourra être acheté partout où il y a un commerce ouvert : dans une boulangerie ou devant une boulangerie, sur un étal, et la vente par correspondance peut exister, comme le drive", a en effet expliqué Didier Guillaume. Il poursuit : "Si on dispose d'un magasin, on pourra également le vendre, [...] toujours en respectant les gestes barrières, il faut être intransigeant".

Malgré toutes ces démarches pour tenter de voler au secours, des producteurs, ces derniers devraient tout de même souffrir souffriront d'un important manque à gagner et subiront d'énormes pertes financières.

Antoine Thiberge, directeur de la fédération des maraîchers nantais jugeait par exemple que " plus de 70 % des 60 millions de brins de muguet habituellement vendus seront perdus cette année". Difficile d'évaluer à combien s'écouleront les stocks de muguet, en cette période si particulière, dans les supermarchés, mais les estimations actuelles évoquent des chiffres de vente moitié moins importants que ceux de la production proposée par les horticulteurs. 

C'est que, en dépit de la multiplication des points de ventes, l'un des plus importants manque à l'appel.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Top 3 des plantes toxiques... que vous avez chez vous !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.