Une salariée de Bourges (Centre-Val de Loire) travaillant comme aide-à-domicile a porté plainte pour licenciement abusif. Elle a été renvoyée pour avoir participé au tournage d’un film de Jacquie et Michel. 

Une aide-soignante renvoyée pour avoir tourné dans un film pornographique

Une audience pas vraiment banale. Ce lundi, le conseil des prud'hommes de Bourges avait dans son agenda une affaire mêlant licenciement et film X. Il y a trois ans, Sabrina C., une femme aide-soignante à domicile a participé à un film amateur pour adulte sur le site Internet Jacquie et Michel et ce, pendant son temps libre. Son employeur, l’association Aider la vie, avait décidé en 2016 de la licencier pour faute, et la jeune femme avait alors saisi la justice. Ce lundi, le conseil de prud’hommes de Bourges a renvoyé l’affaire.

Comme l'explique Le Berry, l’avocate de la plaignante a rendu ses conclusions trop tardivement. Comme le veut la procédure aux prud’hommes, si l’une des parties prend un peu trop son temps, l’adversaire ne peut préparer son dossier en bonnes et dues formes, et l’affaire est radiée. Si l’audience de conciliation était attendue, il leur faudra prendre leur mal en patience car la plaignante devra déposer une nouvelle demande si elle souhaite contester son licenciement.

Publicité
Publicité

A lire aussi : Tex : ses propos chocs contre le mouvement "Balance ton porc"

Congédiée pour avoir tourné dans un film X, une salariée porte plainte

La vidéo pornographique avait fait le tour de Bourges, mais c'était mal terminée pour son actrice. Sabrina C., après avoir réalisé son "fantasme" vu par plusieurs millions d'internautes, avait reçu une lettre de licenciement de ses employeurs : "Vous avez porté atteinte à l’image de vos collègues, et à celle de l’association". 

Si Sabrina a décidé de saisir les prud’hommes, c'est parce qu'elle estime ne pas avoir à rendre compte à son employeur sur ce qu'elle fait pendant son tempsl libre : "Je n’ai rien fait de mal. On m’a mis à la porte alors que ce film, j’y ai participé un dimanche, sur mon temps personnel."

En attendant, tout est à recommencer.

En vidéo -  Un candidat de Koh Lanta harcelé par ses coéquipiers ?