La semaine prochaine marquera une première étape dans la levée des restrictions voulue par le gouvernement. Masque, jauges... Voici tout ce qui va changer à compter du mercredi 2 février.
Levée des restrictions : tout ce qui va changer mercredi 2 févrierAFP
Sommaire

Une première case à cocher dans votre calendrier. L’hiver nous semble long en général, mais semble durer d’autant plus avec cette cinquième vague du Covid-19. En effet, la hausse des contaminations ces dernières semaines commence tout juste à se tasser et encore pas partout. Si l’Ile-de-France semble avoir dépassé son pic, ce n’est pas le cas des autres régions, où le nombre de nouveaux cas continue d’atteindre des records. Ce rebond du virus commence aussi à avoir un impact sur l’hôpital, où les admissions sont en hausse dans de nombreux départements. Si on compte moins de cas grave avec le variant Omicron, les services de réanimation restent bien remplis dans certains établissements de l’Hexagone.

Restrictions : le pass vaccinal... Mais la levée de certaines règles

Pourtant, malgré ces chiffres qui devraient nous inquiéter, le gouvernement a décidé de desserrer la vis au mois de février. Ces derniers mois, dès l’arrivée de la cinquième vague, l’exécutif a fait le pari de ne pas reconfiner les Français, ni d’instaurer de couvre-feu. Les restrictions mises en place concernaient majoritairement les établissements recevant du public et les personnes qui ne sont pas vaccinées. En effet, depuis le lundi 24 janvier, le pass sanitaire – arrivé dans le pays à l’été 2021 – est devenu un pass vaccinal, excluant de certaines activités toutes les personnes qui n’ont pas eu leurs trois doses.

Emmanuel Macron n’a pas caché sa volonté d’être plus dur avec ceux qui refusent l’injection, allant même jusqu’à vouloir les "emmerder", selon ses propres mots. Pourtant, alors que la grande majorité des Français sont vaccinés, le reste des restrictions pèse sur tout le monde. Tout va changer à compter de la semaine prochaine, plus précisément du mercredi 2 février, avec la levée de certaines des règles mises en place au mois de janvier, voire au mois de décembre. Voici à quoi il faut s’attendre d’ici les prochains jours.

Restrictions : ce qui va changer à partir du 2 février

À compter du 2 février, de premières restrictions seront levées en France. Voici ce qui change :

  • Fin des jauges dans les grands établissements accueillant un public assis. Il s’agit notamment des stades et des établissements culturels (théâtre, cinéma).
  • Fin de l’obligation de 3 à 4 jours de télétravail par semaine, en vigueur actuellement. Il reste tout de même recommandé
  • Fin du masque obligatoire à l’extérieur. Attention, les préfets de nombreux départements l’ont imposé dans des endroits précis de leur commune et la règle peut rester en vigueur. Pensez bien à vous renseigner.
  • Le masque à l’intérieur reste toujours obligatoire

Pour le reste, rien ne change. Le pass vaccinal, à peine mis en place, ne va pas disparaître tout de suite. En ce qui concerne la vaccination, certains devront profiter du mois de février pour effectuer leur dose de rappel, avant qu’il ne soit trop tard. En effet, à compter du 15 février, le délai pour obtenir cette troisième dose va passer de sept à quatre mois et certains pourraient donc se retrouver en dehors des clous. Dès le lendemain, pourtant, de nouvelles règles seront levées…

Restrictions : ce qui va changer à partir du 16 février

Le 16 février marquera une nouvelle étape dans la levée des restrictions actuellement en place dans l’Hexagone. Voici ce qu’a prévu le gouvernement dans le plan qu’il a présenté au milieu du mois de janvier.

  • Réouverture des discothèques
  • Reprise des concerts debout (ils pouvaient n’avoir lieu qu’assis jusqu’à présent)
  • Il sera de nouveau possible de consommer de la nourriture et des boissons dans les stades, les cinémas et les transports. Une certaine tolérance était d’ores et déjà appliquée par la SNCF dans ses trains.
  • Il sera également possible, de nouveau, de consommer debout dans les bars.

Le gouvernement ne devrait pas changer d’avis d'ici les deux prochaines semaines. Pourtant, certains scientifiques alertent sur une vague qui va continuer d’amener des malades à l’hôpital. Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy prédit même des semaines à venir qui pourraient être difficiles, au moins jusqu’au milieu du mois de mars. Le plus dur n’est pas encore totalement derrière nous.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.