Une femme de 85 ans, privée de soins et de nourriture, est décédée à l'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin). Elle ne pesait alors qu'une quarantaine de kilos. Ses enfants et son médecin ont été mis en examen.

Une femme de 85 ans, privée de soins et de nourriture, est décédée à l'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin) dans la nuit du 14 au 15 mai. La vieille dame vivait dans son lit, dénutrie et déshydratée. Ses enfants et son médecin ont été mis en examen, comme le révèle le quotidien régional les Dernières nouvelles d'Alsace (DNA), ce samedi 3 juin.

Le signalement a été donné par une société privée d'ambulanciers venus aider son fils, avec qui elle vivait, à déménager et à déplacer l'octogénaire. Dans l'appartement, ils découvrent la vieille dame alitée dans des draps sales, dans un état préoccupant. Pour cause, l'octogénaire ne pèse plus qu'une quarantaine de kilos.

Non-assistance à personne en danger

Publicité
La vieille dame, dénutrie, pèse quarante kilos tout au plus. Les ambulanciers l'amènent immédiatement aux urgences, où elle décède de dénutrition et de déshydratation. Selon le DNA, le fils a été mis en examen pour délaissement de personne hors d'état de se protéger ayant entraîné la mort et placé en détention provisoire. De son côté, la fille de la patiente décédée a été mise en examen pour non-assistance à personne en danger. Le médecin qui la suivait avait visité la vieille dame deux jours avant son décès. Il a également été mis en examen pour ne pas avoir informé l'autorité judiciaire des privations et mauvais traitements subis par la dame et pour non-assistance à personne en danger. Ce dernier pourra toutefois continuer d'exercer son activité professionnelle.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour: 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité